publicité

Saône-et-Loire : le bassin de la Seille est en vigilance jaune

Plusieurs cours d'eau sont passés en vigilance jaune sur le territoire du service de prévisions des crues Rhône amont-Saône. Avec les pluies tombées durant le week-end en montagne, les niveaux ont monté. Mais les prochaines précipitations attendues devraient être neigeuses.

  • Par Caroline Jouret
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Bourgogne

© France 3 Bourgogne

L'Allan, le Doubs en amont de la Saône, le Doubs, l'Ognon en amont de la Linotte, la Seille, et la Sâone à Lyon, sont passés en vigilance jaune sur le site Vigicrues

Depuis vendredi, des précipitations modérées ont touché le bassin de la Seille. Jusqu'à mardi soir, le temps restera instable et de fréquentes averses se produiront.

Le niveau de la Seille à Louhans restera orienté à la légère hausse jusqu'en début de nuit et seront proches des niveaux de premiers débordements. Les précipitations attendues durant les prochaines 24 heures n'engendreront pas de hausse significative. La tendance sera à la stabilisation en seconde partie de nuit.

Les niveaux de la Saône à l'amont de Lyon poursuivent leur hausse régulière. A Lyon, le niveau de la Saône est durablement orienté à la hausse.

Le reportage de Fanny Borius et Gabriel Talon

Intervenants :
  • Anthony Vadot, Maire de Branges
  • André Massot, Vice-président du Syndicat d'Aménagement de la Basse-Seille
Inondations Bassin de la Seille

Le Bassin de la Seille est touché chaque année par des inondations. Dans le secteur de Louhans et Branges, des prairies sont inondées mais pour l'instant, la cote d'alerte de 2m40 n'est pas atteinte. Que font les communes pour se prémunir de ces inondations ?  -   - 



L'actu de votre région en vidéo

Canicule dans l’Yonne : à Auxerre, on s’organise

Une vague de chaleur, qui va durer jusqu'à dimanche, s’est installée sur la Bourgogne. A Auxerre, le mercure a atteint 36 degrés dans l’après-midi du mercredi 24 août 2016. Chacun cherche un peu de fraicheur et des mesures de prévention ont été mises en place pour les personnes les plus fragiles. Intervenants : -Des habitants -Véronique Renard, touriste -Marie Farce-Bliem, directrice de la maison de retraite médicalisée Les Opalines -Virginie Salmon, puéricultrice référente des urgences pédiatriques à l'hôpital d'Auxerre

Yoann Etienne, Claude Heudes et Carlos Zappalá

Lire l'article
Météo : comment l’Yonne se prépare à affronter plusieurs jours de canicule
les + lus