publicité

Saône-et-Loire : quelles sont les causes de la mort de Sophie Zizzutto et de ses enfants ?

Les corps d'une femme et de deux enfants ont été retrouvés dans une voiture au fond du canal du Centre en Saône-et-Loire mardi 22 mars 2016. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de la mort des trois victimes.

  • B.L.
  • Publié le , mis à jour le
Les corps de Sophie Zizzutto et de ses deux enfants ont été retrouvés dans une voiture au fond du canal du Centre en Saône-et-Loire mardi 22 mars 2016. © Damien Boutillet

© Damien Boutillet Les corps de Sophie Zizzutto et de ses deux enfants ont été retrouvés dans une voiture au fond du canal du Centre en Saône-et-Loire mardi 22 mars 2016.


Les identités des personnes découvertes sont bien celles de Sophie Zizzutto et de ses deux enfants Liam (3 ans) et Yumi (7 ans), confirme le parquet de Mâcon dans un communiqué mercredi 23 mars 2016.

Les trois victimes n’avaient plus donné signe de vie depuis le 28 janvier 2016. Une information judiciaire pour disparition inquiétante avait été ouverte vendredi 12 février 2016.

"Le décès à présent constaté met un terme à cette procédure qui se prolongera, sous la responsabilité du parquet de Mâcon, compétent en raison du lieu de découverte des corps, par une enquête pour recherches des causes de la mort", précise le communiqué.

Une autopsie sera réalisée

"La découverte des trois victimes et du véhicule est intervenue dans le cadre de fouilles systématiques de plans d’eau en dehors de tout élément ou indice pouvant favoriser l’hypothèse d’une noyade, volontaire ou accidentelle.

Une autopsie de ces trois personnes sera réalisée dans le cours de la journée du 23 mars de manière à approcher au mieux les causes de la mort. Des prélèvements toxicologiques et au besoin anatomopathologiques seront opérés.

Les causes de ce drame ne sont pas encore connues, mais il conviendra de relever que les enquêteurs n’ont pas noté de traces évidentes de violences sur les corps et que leur immersion dans cette partie du canal peut être évaluée comme remontant à une trentaine de jours", conclut le communiqué du parquet de Mâcon.

Saône-et-Loire : quelles sont les causes de la mort de Sophie Zizzutto et de ses enfants ?

Sophie Zizzutto, Liam et Yumi avaient disparu depuis le 28 janvier 2016. Leurs corps ont été retrouvés dans le canal du Centre, en Saône-et-Loire. Une enquête pour recherches des causes de la mort est actuellement en cours. L'association Sophie-Liam-Yumi avait été créée un mois après leur disparition. Elle compte rester mobilisée pour soutenir les proches des familles. Intervenants : -Vanessa Grand, membre de l’association Sophie-Yumi-Liam -Julie Layus, membre de l’association Sophie-Yumi-Liam  -  Reportage : Fanny Borius et Cécile Claveaux / Montage : Sébastien Dufour

Reportage : Fanny Borius et Cécile Claveaux
Montage : Sébastien Dufour
Intervenants : Vanessa Grand et Julie Layus, membres de l’association Sophie-Yumi-Liam

Une cellule psychologique a été mise en place par l'académie de Dijon

Fabien Ben, inspecteur d'académie de Saône-et-Loire, s'est rendu mercredi matin dans les écoles fréquentées par Liam et Yumi Zizzutto "afin d'apporter tout son soutien à la communauté éducative".
Une cellule psychologique a été mise en place. "Elle restera à disposition des élèves, de leurs proches et de l’équipe éducative aussi longtemps que nécessaire", précise Denis Rolland, recteur de l'académie de Dijon.

L'actu de votre région en vidéo

Côte-d'Or : de futures élèves de sixième préparent leur rentrée à Quétigny

Des futurs sixièmes du collège de Quétigny, en Côte-d'Or, ont déjà investi les lieux. Pendant cinq jours, les volontaires peuvent faire leur rentrée en douceur grâce à un accord entre l'établissement et la municipalité. Au programme : classe le matin et activités l'après-midi.

Fabienne Acosta, Dalila Iberrakene et Chantal Gavignet

Lire l'article
Côte-d'Or : de futures élèves de sixième préparent leur rentrée à Quétigny
les + lus