publicité

Saône-et-Loire : un orage de grêle a fait des blessés et de nombreux dégâts

Le département de Saône-et-Loire était placé en alerte orange canicule mardi 7 juillet 2015. En fin d’après-midi, un orage de grêle s’est abattu sur la région de Cuisery, dans la Bresse louhannaise.

  • B.L.
  • Publié le
Des grêlons pesant jusqu'à 70 grammes se sont abattus  sur la région de Cuisery, dans la Bresse louhannaise, en Saône-et-Loire, mardi 7 juillet 2015.

Des grêlons pesant jusqu'à 70 grammes se sont abattus sur la région de Cuisery, dans la Bresse louhannaise, en Saône-et-Loire, mardi 7 juillet 2015.


Mardi, les températures étaient très élevées sur la Saône-et-Loire, qui était en vigilance orange-canicule depuis plusieurs jours.
A 5 heures du matin, il faisait déjà 24,3°C à Mont-Saint-Vincent, dans le sud du département, près de Montceau-lès-Mines. Dans l’après-midi, le thermomètre affichait 35 degrés et plus sur la région.

C’est dans ce contexte qu’un violent orage de grêle s’est abattu sur la Bresse. Le camping de Cuisery a été particulièrement touché par cet épisode bref mais intense. Dix minutes ont suffi à causer de nombreux dégâts : voitures abimées, panneaux photovoltaïques brisés, végétation saccagée, etc.

Des vacanciers ont même été légèrement blessés par les grêlons de taille impressionnante, certains pesaient environ 70 grammes. Dès 6 heures du matin ce mercredi 8 juillet 2015, les équipes techniques de la commune étaient à pied d’œuvre pour recenser et nettoyer les dégâts.

Cuisery : un orage de grêle a fait des blessés et de nombreux dégâts
  • Reportage :Fanny Borius et Romy Ho-A-Chuck
  • Montage : Cécile Frèrebeau
  • Intervenant : Robert Berger, vacancier

L'actu de votre région en vidéo

Canicule dans l’Yonne : à Auxerre, on s’organise

Une vague de chaleur, qui va durer jusqu'à dimanche, s’est installée sur la Bourgogne. A Auxerre, le mercure a atteint 36 degrés dans l’après-midi du mercredi 24 août 2016. Chacun cherche un peu de fraicheur et des mesures de prévention ont été mises en place pour les personnes les plus fragiles. Intervenants : -Des habitants -Véronique Renard, touriste -Marie Farce-Bliem, directrice de la maison de retraite médicalisée Les Opalines -Virginie Salmon, puéricultrice référente des urgences pédiatriques à l'hôpital d'Auxerre

Yoann Etienne, Claude Heudes et Carlos Zappalá

Lire l'article
Météo : comment l’Yonne se prépare à affronter plusieurs jours de canicule
les + lus