publicité

Joigny : une famille de réfugiés syriens témoigne

Joigny n'a pas attendu la vague d'émotion suscitée par l'errance des migrants à travers l'Europe pour agir. Depuis février dernier, cette commune de l'Yonne, a accueilli quatre familles de réfugiés syriens. L'une d'entre elles - la dernière installée - témoigne.

  • Par Maryline Barate
  • Publié le
C'est la quatrième famille syrienne à être accueillie à Joigny. Les Alrifaee ont trouvé refuge sur les rives de l'Yonne en septembre dernier, un peu par hasard, après un périple interminable de quatre ans.

Les parents, Adnan et Rima, sont tous deux  journalistes. Ils ont du quitter Damas en raison de leurs articles défavorables au régime de Bachar al-Assad. Ils se sont d'abord installés en Turquie avant de poser leurs valises à Joigny avec leurs deux enfants, adolescents. Ils souhaitent désormais rebâtir leur vie en France, loin des tourments de la guerre.

Découvrez leur témoignage recueilli par Maxime Bayce et Claude Heudes :
  • Rima Alrifaee, journaliste syrienne en exil
  • Adnan Alrifaee, journaliste syrien en exil
  • Mjd Alrifaee, leur fils

L'actu de votre région en vidéo

Scandale de la Depakine : une famille de Saône-et-Loire témoigne

Une trentaine de familles de Bourgogne sont concernées par le scandale de la Depakine, ce médicament antiépileptique qui présente des risques élevés pour la santé des fœtus. A Laizé, en Saône-et-Loire, les trois enfants d’une même fratrie subissent les conséquences de ce traitement. Leur mère, Agnès Janaud, a décidé de témoigner.

Elsa Bezin, Damien Rabeisen et Maxime Ozel

Lire l'article
Scandale de la Depakine : une famille de Saône-et-Loire témoigne
les + lus