Le DAL 35 dénonce le manque de logements pour les migrants

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

A l'approche de l'hiver, le DAL 35 s'inquiète de la situation de centaines de migrants sans logement. Ils seraient 250 dans un squat à Pacé (35), menacés d'expulsion.

Par Antonin Billet

A 10h, une soixantaine de personnes ont manifesté place de la mairie, à Rennes (35), à l'initiative du DAL 35 (Droit au Logement). Ils voulaient alerter sur le manque cruel de logements pour les personnes précaires.
Manifestation du DAL 35 à Rennes (35)
Depuis mai dernier, 250 personnes squattent un ancienne maison de retraite à Pacé (35). C'est le plus grand squatt de France, actuellement. Mais ils pourraient devenir expulsables, à partir du 15 novembre.
Le squatt de Pacé (35)

Sur le même sujet

Les attentes du monde agricole des Etats généraux de l'alimentation

Près de chez vous

Les + Lus