publicité

Scènes de guérilla contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

De violents affrontements, allant jusqu'au corps à corps, se déroulent depuis ce matin au Sabot, lieu de rassemblement des opposants à l'aéroport de Notre Dame des Landes.

  • Antonin Billet (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
© AFP

© AFP

Les forces de l'ordre ont lancé mardi matin une nouvelle opération pour faire évacuer les opposants à l'aéroport en projet à Notre-Dame-des-Landes et de vifs affrontements se sont produits, a constaté un photographe de l'AFP.

Elles se concentrent sur le lieu appelé Le Sabot, l'un des hauts lieux de rassemblement des opposants à cet aéroport, dont l'ouverture est prévue en 2017.

Les forces de l'ordre ont eu recours aux grenades explosives, des grenades à poivre, ainsi que des lacrymogènes, a-t-on constaté de même source. Un hélicoptère survole la zone en permanence.

Après de vifs affrontements, allant jusqu'au corps à corps, une pause s'est instaurée peu avant 8 h 30, les forces de l'ordre semblant attendre l'arrivée de renforts. Les deux camps se faisaient face à moins de 200 mètres.
© AFP

© AFP

L'annonce de cette évacuation avait filtré dès lundi soir. En prévision de cette opération, les opposants, qui tentent de ralentir les opérations d'expulsions entamées il y a deux semaines, avaient creusé ces derniers jours des tranchées et érigé des barrages pour ralentir la progression des forces de l'ordre, avec notamment des arbres coupés en travers des voies d'accès.

Des feux, notamment de palettes, avaient également été allumés. A l'appel de plusieurs organisations agricoles, un rassemblement était prévu ce mardi matin au Sabot, également lieu de cultures maraîchères, en soutien aux agriculteurs menacés par le projet de nouvel aéroport.

La zone de manifestation bouclée

De nouveaux manifestants, venus du bourg de Notre-Dame-des-Landes, ont tenté de rejoindre le Sabot où se confrontent forces de l'ordre et opposants à l'aéroport. Ils ont été bloqués par les gendarmes mobiles, en raison de la violence des affrontements en cours.
NDDL : nouvelle journée d'évacuations

 

  • Carburant : activité très élevée des dépôts

    Ce mardi 24 mai encore, les dépôts de carburant ont connu une activité très élevée. Le préfet fustige une fois de plus le comportement de certains automobilistes qui s'approvisionnent par précaution.

    Mis à jour le 25/05/2016
  • Carburants : "pas de pénurie" en Bretagne

    Pour la préfecture de zone de défense ouest, "Il n’y a pas de pénurie de carburant mais d’importantes capacités de réapprovisionnement". Les mesures de restriction alimentent les files d'attente et la "chaîne logistique" d'approvisionnement nécessite du temps pour un retour à la normale.

    Mis à jour le 21/05/2016
  • Pénurie d'essence : le plein de patience pour les automobilistes

    Ce samedi, la ruée vers les stations services se poursuit. Deux jours déjà que les automobilistes se précipitent à la pompe. Depuis que les dépôts de Lorient et Vern-sur-Seiche près de Rennes ont été débloqués vendredi après-midi, l'approvisionnement des stations a repris mais au compte-gouttes.

    Mis à jour le 21/05/2016
les + lus
les + partagés