Itinéraires dans le Kreiz Breizh, escale à Rostrenen

Cette semaine Itinéraires explore le Centre Bretagne avec une première étape à Rostrenen qui signifie "la colline" ou le "tertre des ronces".  Sa principale caractéristique ? Son granit dit "à dent de cheval" et l'attachement de ses habitants à leur patrimoine culturel, représenté par la danse. 

  • Par Emilie Colin
  • Publié le , mis à jour le
L'une des oeuvres d'Adolphe Godest qui sculpte le granit à Rostrenen © France 3 Bretagne

© France 3 Bretagne L'une des oeuvres d'Adolphe Godest qui sculpte le granit à Rostrenen

Reportage

L’une des caractéristiques de Rostrenen, c’est son granit. Cette pierre a servi à de nombreuses constructions et un habitant du coin Adolphe Godest, ancien agriculteur de 87 ans en a même fait son métier, sur le tard. Devenu tailleur de granit et de bois, il en fait un exercice militant, symbole de sa foi. 
Itinéraires Bretagne : Rostrenen reportage

V. Boulares, J.M Piron, L. De Carsin, B. Thibaut, J. Le Quiniou

Rencontre

Jeannot Le Coz est membre du Cercle Celtique de Rostrenen. Il est aussi l’un des ambassadeurs de la gavotte Fisel, cette danse très énergique qui fait vibrer les habitants du Centre Bretagne. Cette passion le fait voyager jusqu'aux Etats-Unis où il va y enseigner les pas.
Itinéraires Bretagne : Rostrenen rencontre

V. Boulares, J.M Piron, L. De Carsin, B. Thibaut, J. Le Quiniou

Dans le rétroviseur 

Rostrenen est la capitale du Fisel. Depuis 40 ans, la ville accueille un festival entièrement dédié à cette danse. Des concours sont également organisés. Le premier championnat s'est déroulé en 1966 et a fait l’objet d’un reportage.
Itinéraires Bretagne : Rostrenen INA

Coup de soleil

Est-ce une légende?  Ou de la mauvaise foi ? On dit qu’il pleut beaucoup à Rostrenen, que le temps y est rarement au beau fixe. Une certitude tout de même, la commune détient le record de France de l'insolation la plus faible. C'était en 1958 et le soleil avait rayonné 1243 heures.

L'actu de votre région en vidéo

Travaux au collège Théophile Briant à Tinténiac (35)

Poussée démographique oblige en Ille-et-Vilaine, les effectifs de collégiens augmentent fortement. Outre l'annonce de la création de trois nouveaux collèges dans le département pour 2020, on rénove et on pousse les murs comme on peut dans les établissements existants. 22 chantiers sont en cours ou au programme pour les années à venir. Nous sommes allés voir le chantier le plus important du département, celui du collège de Tinténiac, entre Rennes et Saint-Malo. Intervenants : Philippe Geoffroy, principal du collège Théophile-Briant - Stéphane Hubert, Directeur des bâtiments - département d'Ille-et-Vilaine - Jade, 13 ans, élève de 4ème - Nina, 14 ans, élève de 3ème

Reportage : K. Veillard - J.M. Piron

les + lus
les + partagés