Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

A La Motte, le médecin roumain peut enfin exercer

Bonne nouvelle pour la petite commune de La Motte dans les Côtes-d’Armor. Les habitants vont retrouver un médecin généraliste : le docteur roumain Gino Pogani. En octobre dernier, le médecin n'avait pas reçu le droit d'exercer car il ne maîtrisait pas suffisamment le Français. 

Par Thierry Peigné

Arrivé il y a trois mois dans la commune de La Motte, le docteur roumain Gino Pogani, n'a toujours pas exercé. Fin octobre, le conseil de l’ordre des médecins et l'Agence Régionale de Santé avait refusé de lui octroyer un numéro de praticien, indispensable pour travailler. La raison, le diplôme du médecin ne serait pas conforme aux standards de l'administration française et le niveau de pratique de la langue française jugé insuffisant par le conseil de l’ordre.

Durant trois mois, le médecin a suivi des cours de Français et travaillé aux côtés des médecins de l’hôpital du centre-Bretagne, à Noyal-Pontivy. Il est repassé devant le conseil de l'ordre et a enfin obtenu le droit d'exercer.

Attendu par la population

En septembre dernier, les 2 000 habitants de La Motte perdent leur médecin généraliste, parti à la retraite. Le maire de la commune, fait alors appel à une agence de recrutement qui lui trouve un candidat en Roumanie, le docteur Gino Pogani. Tous les espoirs s'étaient portés sur lui pour retrouver l'offre de soins nécessaire dans le village.

Le docteur Pogani devrait pouvoir recevoir ses premiers patients d'ici quelques semaines.



Sur le même sujet

Réactions à l'absence d'un ministère de la mer

Près de chez vous

Les + Lus