Le Stade rennais peut-il sauver sa peau ?

Stade Rennais à l'entraînement le 21/01/2014 / © France 3 Bretagne
Stade Rennais à l'entraînement le 21/01/2014 / © France 3 Bretagne

C'est un peu comme s'il y avait le feu dans la maison Stade rennais. Philippe Montanier,le coach rennais n'envisage pourtant pas une descente en ligue 2 : "on est soucieux, mais aussi confiant". A 3 points du relégable, le club rencontre Marseille samedi.

Par Sylvaine Salliou

Philippe Montanier, le coach du Stade Rennais ne croit pas un instant que ses joueurs peuvent évoluer en Ligue 2 la saison prochaine. Interviewé hier sur France 3 Bretagne, il a reconnu que le calendrier est difficile, "on est conscient de la difficulté, mais ça nous fait pas peur, on va jouer au maximum de nos possibilités". Après Marseille, samedi, le Stade Rennais, seule équipe à avoir perdu chez les trois relégables (Ajaccio, Sochaux et Valenciennes), se déplacera ensuite à Bordeaux, Saint-Étienne, Paris et Reims, et recevra Monaco. Le club de la famille Pinault, 8e budget du Championnat, ne semble pour autant pas vraiment trembler à l'idée de retrouver une L2 quittée il y a 20 ans. "On n'y pense pas (à la L2), car ce qui est important aujourd'hui c'est comment faire pour prendre des points", explique Montanier qui, arrivé l'été dernier auréolé du titre de meilleur entraîneur de la Liga, ne s'attendait pas à vivre une saison aussi compliquée, fût-elle d'emblée annoncée de transition.

"On est soucieux, mais confiant aussi car cette équipe a du potentiel, qu'elle n'arrive pas à exprimer systématiquement car on est irréguliers. On n'est pas non plus aveugles de la situation, forcément difficile", ajoute-t-il. Plus que la spirale négative de son équipe, qui n'a gagné que deux matches de Championnat depuis le début 2014, il préfère retenir la "bonne atmosphère de travail au sein du groupe et du club". L'entraîneur parle d'une bonne entente entre les joueurs et le staff, mais "ça ne suffit pas"... reconnaît-il. 

Remobiliser les troupes

Selon RMC, le président de la formation rennaise a parlé aux joueurs de Philippe Montanier avant la rencontre face à l'Olympique de Marseille, prévue samedi. Aucune information n'a fuité de cette discussion. A n'en pas douter, Frédéric de St Sernin a tenté de remobiliser un groupe qui reste sur trois défaites consécutifs en Ligue 1 et se trouve à la seizième place du classement à trois points du premier relégable.

Pierre Dréossi, inquiet : "des joueurs pas au niveau"

De son côté, Pierre Dréossi, ancien directeur sportif du Stade Rennais, a dressé un constat inquiétant de la situation de son ancien club dans Luis Attaque, sur RMC. "Je suis inquiet pour le maintien de Rennes. Pendant dix ans, on nous reprochait d’être entre 4e et 10e mais aujourd’hui, je vois une équipe en difficulté. Je pense que plusieurs joueurs ne sont pas au niveau auquel il faudrait qu’ils soient même si ce ne sont pas de mauvais joueurs. C’est juste qu’on ne prépare pas une saison mi-juin, il y a eu trop de changements, ça veut dire trop de risques. Cet hiver, c’est bizarre, on prend trois attaquants et aucun défenseur… Je pense que c’est un problème d’organisation, ils n’ont pas trouvé un mode de fonctionnement qui marche".

Premiers éléments de réponse samedi, les Rouge et Noir se déplaceront au stade Vélodrome pour affronter l’OM samedi à 17h .

A lire aussi

Sur le même sujet

A Saint-Malo, la police municipale teste des caméras portatives

Près de chez vous

Les + Lus