Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Vieilles Charrues: où dormir pendant le festival ?

Sur le site de Kerampuilh / © afp
Sur le site de Kerampuilh / © afp

Du 17 au 20 juillet 2014, le Centre-Bretagne va vivre au rythme du Festival des Vieilles Charrues. Près de 300 000 personnes vont se côtoyer dans le Poher. Les habitants sont sollicités pour proposer des hébergements pendant le festival.

Par christophe molina

Aux Vieilles Charrues le camping s'étend sur 30 hectares et il est gratuit, il compte 45000 campeurs par jour. Mais au-delà de la prairie de Kérampuil c'est tout le Poher qui se mobilise pour accueillir les festivaliers. Comme chaque année, les Vieilles Charrues et l'Office de Tourisme de Carhaix élaborent une base de données spécialement pour loger les festivaliers. Un appel à la population locale est lancé.

Les hôtel sont complets

Depuis une dizaine d'années, dans un rayon de 40 km autour de Carhaix, les infrastructures touristiques sont prises d'assaut. Aujourd'hui, ils sont nombreux à loger chez l'habitant ou bien en gîte. A cette période, à Carhaix le parc de chambres d'hôtes est complet d'une année sur l'autre. Autour de la ville les réservations se font dès le mois d'octobre et trouvent très vite preneur.

De particulier à particulier

Pour élargir l'offre locative les Vieilles Charrues et l'office de Tourisme mettent à disposition des habitants qui souhaitent louer une chambre ou une maison, une convention, des contrat types, des tarif indicatifs. A Carhaix pour une chambre chez l'habitant pour deux personnes, petit déjeuner compris il faut compter en moyenne entre 50 et 80 euros. Nombreux sont ceux également qui campent dans les jardins carhaisiens. Les tarifs sont compris en moyenne entre 10 et 12 euros petit déjeuner et douche comprise.

En général on arrive à caser tout le monde. (Anke Hiestermann-Office du tourisme Carhaix)




Une location entre particuliers donne lieux à de nombreux échanges, on parle de musique ou d'autre chose. Et puis il y a les bons plans comme ces sympathiques hébergeurs qui mettent gracieusement à disposition le sèche linge les années humides. Ce genre d'adresse est jalousement gardée et réservée d'une année sur l'autre.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Châteaulin : l'entreprise Doux de nouveau en difficulté

Près de chez vous

Les + Lus