Les liens du sans, portraits de quatre familles face à l'absence

Après un divorce, un accident de la route, pendant que l'un est en prison ou a un travail à l'autre bout de la terre... Comment parvient-on à surmonter l'absence d'un proche ? Rencontre avec quatre familles bretonnes qui vivent le manque au quotidien. Consultez la version pour smartphone et tablette

  • Pierre-Antoine Boittin, Adrien Courouble, Nolwenn Guyon, Marie Le Roch, Julie Magueur, Florent Mariaud, Pauline Phouthonnesy et Léa Trottier
  • Publié le , mis à jour le
Comment envisager l'avenir après le décès brutal de son enfant ? Quelle vie de famille entretenir quand son conjoint est incarcéré ? Comment combler l'absence matérielle après un divorce déchirant ? De quelles manières gérer l'éducation des enfants quand un des parents travaille à l'étranger ?

Les familles de Céline, Samuel, Marie et Aurélia sont confrontées à ces questions ; dans leur foyer, il manque quelqu'un.

Le grand format interactif  Les liens du sans vous raconte leur histoire : au fil de quatre chapitres, plongez dans leur univers en photos et en vidéos. Partagez les difficultés de Céline à payer ses factures, assistez aux Skype de la famille de Samuel entre la France et le Gabon, suivez Marie et sa fille lors du trajet jusqu'au parloir, vivez les préparatifs du fest-noz organisé en mémoire d'Aurélia.

Nous les avons suivi pendant plusieurs jours pour qu'ils nous racontent leur histoire. A votre tour de découvrir comment, au fil de leur quotidien, ils parviennent à surmonter l'absence.

Un grand format réalisé par Pierre-Antoine Boittin, Adrien Courouble, Nolwenn Guyon, Marie Le Roch, Julie Magueur, Florent Mariaud, Pauline Phouthonnesy et Léa Trottier, étudiants en Licence professionnelle journalisme à l'IUT de Lannion (22).
  • 24 heures dans la vie de la Seine

    13 kilomètres de fleuve traversent Paris. Traversent ? Le mot est peut-être mal choisi. La Seine est aussi depuis un siècle un élément de fracture, mal intégré dans la ville, qui scinde la capitale en deux parties distinctes : la rive droite et la rive gauche.

    Au 19ème siècle, le fleuve est devenu désincarné, réduit à une voie de navigation pour des mariniers auxquels les pouvoirs publics ont longtemps préféré la route. Enjambé par de multiples ponts, désertés par les habitations, les artisans et ouvriers, la Seine devient alors, peu à peu, un élément de décor, indispensable dans la carte postale touristique mais presqu’oubliée des Parisiens.

    Mis à jour aujourd'hui à 10h05
  • Côte d'Azur : catastrophe en terre inondable

    À lire sur France 3 Côte d'Azur - 3 octobre 2015 : un orage meurtrier accompagné de pluies diluviennes d'une rare intensité s'abattent sur les Alpes-Maritimes. Des niveaux d'eau record et un bilan dramatique : 21 personnes sont décédées, 65.000 furent sinistrées et 605 millions d’euros de dégâts matériels chiffrés. 
    Publié le 25/09/2016
  • Qui sont les artistes du cirque Plume ?

    Un petit monde, une étonnante alchimie d'hommes et de femmes déployant poésie, légèreté, prouesses et rires pour suspendre le temps à chaque spectacle. Sous le chapiteau jaune, une douzaine d'artistes et de musiciens.  Qui sont-ils ? Ils nous ont raconté un peu de leurs vies. Cliquez sur les photos pour mieux découvrir les artistes côté scène, ou côté jardin. 

     

    Mis à jour aujourd'hui à 15h55

L'actu de votre région en vidéo

Rennes : retour à 90km/h sur la rocade

J. Armand, JM. Piron, PY. Cheval / avec Christophe Mirmand - Préfet de Bretagne et d'Ille-et-Vilaine, Nathalie Appéré - Députée-maire de Rennes

Lire l'article
Rennes : retour à 90 km/h sur la rocade au 1er octobre
les + lus
les + partagés