Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Election présidentielle : un scrutin sous haute surveillance

© DR
© DR

Après l'attentat sur les Champs-Élysées, jeudi soir, la préfecture de Bretagne a annoncé que le premier tour se déroulera sous une vigilance accrue. Les bureaux de vote sont ouverts depuis 8h, ils fermeront à 19h partout en Bretagne.

Par Baptiste Galmiche

C'est la première fois qu'un scrutin se passe sous état d'urgence en France. Plusieurs mesures ont été prises pour assurer la sécurité

► En ce week-end électoral, la sécurité va-t-elle être renforcée ?


À la suite de l'attentat sur les Champs-Élysées, Bernard Cazeneuve a affirmé que "plus de 50 000 policiers et gendarmes seront mobilisés, ainsi que 7 000 militaires dans le cadre de l'opération Sentinelle". En Bretagne, Christophe Mirman, préfet de région, a précisé dans quel cadre de sécurité se dérouleront les élections de ce week-end.
  • "Il y aura une grande attention portée par les policiers et gendarmes aux abords des bureaux de vote de façon visible pour montrer cette présence rassurante pour la population et intervenir en cas d'incident", affirme M. Mirmand.
  • Mise en place et renforcement de "patrouilles dynamiques" de service de police et de gendarmerie, ainsi que des "forces mobiles réparties sur le territoire et surtout en Ille-et-Vilaine" en raison d'une manifestation prévue ce dimanche. Cependant, cette disposition n'est pas chiffrée par le préfet.
  • La préfecture rappelle aux directeurs de bureaux de vote qu'eux seuls, "sur réquisition écrite", peuvent "appeler policiers et gendarmes à la rescousse pour participer à régler un incident qui pourrait se dérouler pendant les opérations électorales". Il leur est également demandé d'assurer "la bonne gestion des files d'attente" pour "éviter que les électeurs ne stationnent sur la voie publique et puissent pénétrer à l'intérieur des bureaux de vote".
  • Les maires pourront mettre en place, à l'entrée des bureaux de vote, des "opérations de filtrage s'ils le jugent nécessaire".

► Quid de la manifestation prévue ce dimanche à Rennes ?


Le préfet a pris un arrêté pour interdire les manifestations dans le centre-ville de Rennes, rassemblement "à caractère contestataire" fortement relayé sur les réseaux sociaux. Des forces mobiles vont être déployées dans la ville. Il s'agit d'une "disposition spécifique à la ville de Rennes pour dimanche, [...] indépendante des événements à caractère terroriste", affirme Christophe Mirmand.

Cette disposition fait suite au "contexte particulier et aux incidents produits de manière récurrente pour les manifestations du printemps et l'été 2016". La préfecture souhaite que "la fin des opérations de vote puisse se dérouler sans incident particulier sur l'agglomération rennaise".

► Certaines communes ont-elles déjà pris des dispositions ?


Pour l'heure, la Ville de Lorient a indiqué, dans un communiqué, prendre des mesures de "sécurisation des bureaux de vote". 

Elles consistent notamment à interdire la circulation et le stationnement à certains endroits, à l'exception des titulaires d'une carte de stationnement pour personne handicapée.



Dispositif de Lorient

Le dispositif annoncé par la Ville de Lorient consiste à interdire la circulation et le stationnement dans les endroits suivants, à l'exception des titulaires d'une carte de stationnement pour personne handicapée.

  • Cour de l’école Nouvelle-Ville ;
  • Cour de la Cité Allende (un stationnement de proximité sera accessible à tous à l’arrière de la Cité Allende, allée du Colonel Rémy  dans l’enceinte de l’hôpital  – suivre le jalonnement en place) ;
  • Cour du collège Brizeux dans l’enceinte scolaire de Merville (le stationnement sera autorisé dans la cour de l’école élémentaire – suivre le jalonnement en place) ;
  • Cour de l’école élémentaire du Manio (stationnement autorisé dans la cour de l’école maternelle).

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Réaction à l'accord administratif au champ éolien en baie de Saint-Brieuc

Près de chez vous

Les + Lus