Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Au mois de mai aussi, la Bretagne reste la région préférée des Français

Île de Bréhat est l'une des destinations très fréquentée par les touristes en Bretagne. / © Olivier Boitet / MAXPPP
Île de Bréhat est l'une des destinations très fréquentée par les touristes en Bretagne. / © Olivier Boitet / MAXPPP

Avec 3 ponts ou week-ends prolongés, le mois de mai s'annonce comme une période propice aux déplacements. Selon une étude publiée par le Comité régional du Tourisme, comme pour les vacances de Pâques, 18 % des Français ont l'intention d'en profiter pour venir séjourner en Bretagne. 

Par Par EN

Les vacances de Pâques viennent à peine de s’achever et déjà, les professionnels du tourisme s’apprêtent à accueillir de nouveaux visiteurs. Avec les deux week-ends prolongés du 1er et 8 mai, et en fin de mois le Pont de l’Ascension (fin des cours le mercredi 24 mai pour une reprise le lundi 29), 39 % des Français ont l’intention de partir en France ou à l’étranger. Et si 17 % n’ont pas encore définitivement choisi leur destination, pour 18% la question ne se pose plus, ce sera à l’Ouest ! Comme pour le mois d'avril, la Bretagne reste la destination préférée des Français.


Qui vient ?

À l’instar du mois d’avril, la Bretagne se hisse une nouvelle fois au premier rang des régions préférées des Français. En particulier des Parisiens (45 % des Français qui envisagent de partir au mois de mai) et des habitants des départements du Nord-Ouest de la France (29 %).

Quant aux 17 % d’indécis, tous ces Français qui ne savent pas encore s’ils partiront et où ils séjourneront, les réservations se feront une nouvelle fois à la dernière minute en fonction de la météo, d’une offre intéressante ou d’un évènement. Et donc aucune raison que leur choix ne se porte pas finalement sur l’une ou l’autre des nombreuses destinations qu’offre la Bretagne.


Les non-partants

44 % des Français savent qu’ils ne partiront pas pendant le mois de mai. La principale raison : le manque de moyens financiers (47 % des non-partants). Cependant, 30 % ne partent pas parce qu’ils ont prévu de prendre des congés à un autre moment de l’année. Cet été, 7 % des Français ont d’ores et déjà prévu de passer leur vacances en Bretagne.

Source : enquête réalisée par la société TOLUNA, en partenariat avec plusieurs régions françaises, du 21 au 24 avril. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Defaix : le "Madoff breton" condamné à cinq ans de prison

Près de chez vous

Les + Lus