Bretagne: la précarité énergétique en zone rurale

Une équipe de SOLiHA et des artisants pour étudier des travaux d'isolation / © France 3 Rennes
Une équipe de SOLiHA et des artisants pour étudier des travaux d'isolation / © France 3 Rennes

En Bretagne, la Fondation Abbé Pierre estime qu'environ 80.000 foyers souffrent de précarité énergétique... Une situation fréquente dans les campagnes où les longères sont difficiles à chauffer faute d'isolation. Des travaux souvent coûteux irréalisables sans aide financière.

Par Marc-André Mouchère

En Bretagne l'habitat rural traditionnel n'est plus adapté au chauffage moderne. Quand le prix de l'énergie dépasse le budget des propriétaires et que leurs moyens ne permettent pas de faire des travaux, on parle de situations de précarité énergétique.

Facture trop lourde

Chauffer une maison quand l'isolation laisse entrer le froid c'est perdre de l'argent et quand on a une petite retraite comme Elisa c'est mission impossible. Avec 800 euros mensuels la propriétaire de cette grande maison trouve déjà trop lourde la facture annuelle de 1500 euros pour le chauffage et l'eau chaude.  Alors depuis quelques années la retraité se contente de 13 degrés en ces jours d'hiver. Dans la pièce ou elle vit elle utilise un petit chauffage d'appoint au fuel et se couvre de lainage, écharpe et chapeau, avant de lire dans son fauteuil.

L'aide de SOLiHA

Pour chercher une solution Elisa a fait appel a SOLiHA, une association qui a étudié la solution tant sur le plan technique que financier. SOLiHA (pour Solidarité Habitat) est en contact avec toutes les formes d'aides que propose l'Etat pour l'habitat (l'ANAH) et pour les économies d'énergie (l'ADEME). L'association solicite aussi le Conseil départemental. En campagne il n'existe pas d'aide de l'agglomération comme c'est le cas dans les grandes villes. 
 SOLiHA a aussi apporté son conseil technique et convaincu Elisa de réduire la surface de sa pièce de vie et de regrouper au rez-de-chaussée sa salle de bain et sa chambre. Une fois toutes les études faites le devis est un peu supérieur à 30 000 euros. Une somme financée à 30 % par les économie de la propriétaire et à 60% par les aides et crédits d'impôts. Il restait 10% à financer.
Précarité énergétique les aides de SOLiHA et de la Fondation Abbé Pierre
reportage Marc-André MOUCHERE et Karine HANNEDOUCHE intervenants: Pascal JACOB Technicien batiment SOLiHA - Marie-José GENDEK Conseillère SOLiHA - Aude Lepinay-Luchi Fondation Abbé Pierre Bretagne - France 3 Rennes


La Fondation Abbé Pierre pour boucler le budget

En Bretagne sur les 3 dernières années, la Fondation Abbé Pierre a aidé près de 300 familles pour un montant de 500 000 euros.
Stéphane Martin Fondation Abbé Pierre Bretagne

Le directeur de la Fondation Abbé Pierre observe que la précarité énergétique augmente dans les campagnes en particulier dans les exploitations agricoles du centre Bretagne qui connaissent des difficultés économiques.
Stéphane MARTIN Fondation Abbé Pierre
Processus d'aide - France 3 Rennes - Marc-André Mouchère

Mieux cibler ceux qui ont besoin d'aide

Il y aurait 200 000 ménages bretons en vulnérabilité énergétique. La difficulté selon Stéphane Martin c'est de détecter ces personnes qui préfèrent souvent rester dans l'ombre. Il faudrait intensifier nos efforts de rénovation des logements pour le ménages les plus modestes. Le plus important c'est de les détecter si elles ne se signalent pas auprès de leur mairie et de leurs services sociaux. Ensuite il faut les accompagner jusqu'au bout du financement des travaux et la Fondation est là pour aider à boucler les budgets pour des sommes en moyenne de 2400 euros qui représentent souvent moins de 10% des budgets. Un coup de pouce pourtant indispensable pour que les travaux se fassent et que les personnes concernées retrouvent un minimum de confort.
Stéphane MARTIN Fondation Abbé Pierre
Mieux cibler les ménages qui ont besoin d'aide - France3 Rennes - MAM

 

Sur le même sujet

Le Breton, Warren Barguil remporte dans l'Izoard la 18e étape du Tour de France

Près de chez vous

Les + Lus