Cancer du sein : un mois pour voir la vie en rose

La Tour Eiffel s'est illuminé en rose pour le lancement d'Octobre rose / © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
La Tour Eiffel s'est illuminé en rose pour le lancement d'Octobre rose / © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Octobre rose, c'est une campagne d'information sur le cancer du sein à destination des femmes entre 50 et 74 ans. Courses, Zumba géantes, ateliers d'information sur les dépistages: de nombreuses animations sont organisées en Bretagne. Près de 3000 cas sont déclarés en Bretagne chaque année.

Par Stéphane Grammont

En Bretagne, le cancer du sein est le plus fréquent chez les femmes, et le plus meurtrier également. 3000 cas nouveaux sont déclarés dans la région chaque année, c'est le tiers des cas de cancer chez les femmes.

559 femmes en meurent chaque année.  Dans une grande mojorité des cas, le cancer sur sein survient avant l'âge de 65 ans.

Un dépistage systématique gratuit


Comme partout en France, un dépistage systématique est proposé tous les deux ans à chaque femme âgée de 50 à 74 ans. Mais le taux de participation à ces dépistages ne croît pas. D'où les efforts des associations de lutte contre le cancer pour inciter au dépistage durant tout le mois d'octobre.

En Bretagne, 61% des femmes concernées participent à ce dépistage, qui prend la forme d'un examen clinique des seins (palpation) et d'une mammographie. C'est mieux que la moyenne nationale, mais encore insuffisant, sur tout lorsque l'on sait qu'une femme sur trois n'y donne pas suite.

Sur un milliers de mammographies pratiquées, 7 permettent de diagnostiquer un cancer du sein.


A lire aussi

Sur le même sujet

Vente de sable breton sur internet : le Finistère s'inquiète

Près de chez vous

Les + Lus