CARTE. Qui paie l'impôt de solidarité sur la fortune en Bretagne ?

© MaxPPP
© MaxPPP

L'administration fiscale a rendu publiques les statistiques de l'impôt de solidarité sur la fortune pour 2016. Ces données concernent les villes de plus de 20 000 habitants comptant plus de 50 foyers qui en sont redevables.

Par Baptiste Galmiche

L'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) va disparaître et sera remplacé par un impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Jusqu'ici, l'ISF concernait les foyers fiscaux possédant un patrimoine supérieur à 1,3 million d'euros. En 2016, l'État a ainsi pu récolter près de 5 milliards d'euros.

L'administration fiscale a publié les statistiques pour l'année 2016. Ce fichier recense les villes françaises de plus de 20 000 habitants ayant plus de 50 foyers redevables de cet impôt. Des données donc seulement partielles pour conserver l'anonymat des contribuables.

En Bretagne, il y en a neuf : Lannion, Saint-Brieuc, Brest, Quimper, Fougères, Rennes, Saint-Malo, Lorient et Vannes. Rennes est la ville qui comporte le plus de foyers redevables de cet impôt (1 253). Le montant moyen y est aussi le plus élevé avec 11 782 euros.



 

Sur le même sujet

"Le médecin Malgrais Louis" : un docteur sur les planches de théâtre

Près de chez vous

Les + Lus