Pari gagné en kite-surf: Chris Ballois a rallié Brest et Lorient par les îles du Ponant

Chris Ballois pilote son kitesurf avec un seul bras / © Stéphane Ballois
Chris Ballois pilote son kitesurf avec un seul bras / © Stéphane Ballois

Chris Ballois vient de boucler un voyage de 500 km en kite-surf. Une randonnée entre Brest et Lorient, par les îles du Ponant. Une par jour. Un défi. Il est arrivé à Lorient ce samedi.

Par Stéphane Grammont

Le rennais Chris Ballois s’est mis en tête de rallier Brest à Lorient, via les îles du Ponant : Molène, Ouessant, Sein, les Glénan, Groix, Belle-île, Hoedic et Houat.

Si les îles ne sont pas très éloignées les unes d’entre elles, la difficulté est de trouver, chaque jour, les bonnes fenêtres de vent. Un kite-surf, ça ne voyage pas comme un hors-bord. D’où la présence aux côtés de Chris Ballois d’Arnaud Troalen, un cador du kite, qui a fait office de routeur.

Autre soutien, l’association Assedea, une association dont Chris est le parrain, et qui regroupe les familles concernées par des malformations des membres inférieurs ou supérieurs, et aide les personnes nées avec ce handicap.


C’est le cas de Chris Ballois. C’est d’ailleurs son père qui a fondé l’association. L’exemple de Chris Ballois, qui pilote son kitesurf d’une main, est un modèle de détermination pour les jeunes.

Le Rennais est détenteur d’un record du monde de vitesse en handisport décroché en Namibie en 2014, avec une 7ème place mondiale avec les valides en 2016. Il a par ailleurs établi un record entre Saint-Malo et Jersey.

Entre Brest et Lorient, c’est plus une question d’endurance, et un exploit face aux aléas de la météo. Un hommage également à la SNSM, qui l’accompagne durant son périple.

Reportage Gilles LeMorvan/ Thierry Bouilly/ Tanguy Descamps
Chris Ballois, Kitesurfeur handicapé, rallie Brest à Lorient

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lorient : Nouveau procédé de surgélation Qwehli

Près de chez vous

Les + Lus