Côtes-d'Armor: une agricultrice trouvée pendue dans sa salle de traite

Jeudi matin, à Plumieux dans les Côtes d'Armor, une agricultrice de 47 ans a été trouvée pendue dans la salle de traite de son exploitation. En difficulté financière, elle a laissé un courrier disant qu'elle ne supportait plus la situation.

La femme de 47 ans a été trouvée  pendue dans son exploitation au lieu-dit Péhart à Plumieux dans les Côtes d'Armor
La femme de 47 ans a été trouvée pendue dans son exploitation au lieu-dit Péhart à Plumieux dans les Côtes d'Armor © F. Leroy
Cette agricultrice produisait du lait avec son mari et un associé dans un GAEC au lieu-dit Péhart à Plumieux. C'est ce dernier qui a trouvée cette mère de deux enfants pendue à une poutre jeudi à 7h, a indiqué la gendarmerie des Côtes-d'Armor.

L'agricultrice vivait très mal la crise du lait. "En difficultés financières, elle a laissé un message disant qu'elle était désolée mais qu'elle ne supportait plus la situation", a précisé un officier de gendarmerie. "Selon son mari, elle était fatiguée de devoir travailler beaucoup et de ne réussir simplement qu'à payer les factures", a-t-il ajouté.

Un suicide d'agriculteurs tous les deux jours

Selon des chiffres de l'Insee publiés en décembre, le revenu moyen d'un chef d'exploitation agricole a diminué de 26,1% en 2016 par rapport à 2015. Les filières les plus touchées sont la production de céréales et celle de lait, qui a subi de plein fouet la concurrence européenne après l'abandon des quotas laitiers européens en 2015.

Le suicide est un sujet tabou dans le monde agricole. Mais est un véritable fléau. En France, un agriculteur se suicide tous les 2 jours. C’est la profession la plus touchée...

Ce drame intervient alors que s'ouvre ce samedi à Paris le Salon International de l'Agriculture.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter