Dinan : deux cas de méningite détectés au lycée La Fontaine-des-Eaux

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Deux lycéens de Dinan ont été infectés ces derniers jours par des méningocoques de type B. L'Agence Régionale de Santé (ARS) va lancer une campagne de vaccination de masse.

Par Thierry Peigné

Le premier cas a été détecté lors du week-end de Pâques, le second le week-end dernier. Les élèves et proches des deux lycéens infectés ont reçu un traitement préventif. Par le biais du lycée, l'Agence Régionale de Santé (ARS) a fait parvenir un courrier de vigilance aux familles des quelque 2 000 élèves de l'établissement scolaire. Une réunion d'information est organisée ce vendredi à 17h au lycée.

Une campagne de "vaccination de masse"

Une réunion s'est tenu ce mercredi après-midi à l'ARS pour déterminer si une campagne de vaccination de masse devait être lancée auprès de centaines de lycéens dinannais.

"Actuellement, nous cherchons à savoir avec des analyses effectuées par un centre national si le sous-type de ces méningocoques de type B est le même que celui dont ont été infectés des collégiens de Broons en décembre dernier. Cela nous permettra de déterminer si nous engageons une campagne de masse, comme cela a été le cas au collège de Broons"  expliquait Jean-Michel Doki-Thonon, directeur de la santé publique, avant la réunion.

A l'issue de la réunion, la campagne de vaccination de masse a été décidée car le sous-type des méningocoques relevés à Dinan sont identiques à ceux de Broons. Les mesures seront détaillées auprès des parents d'élèves lors de la réunion au lycée vendredi.

En cas d'infection invasive par un méningocoque, l'ARS, en charge de la veille sanitaire, se doit de protéger la population en évitant la propagation de la bactérie. Il y a quelques semaines, Pierre Guillaumot, directeur adjoint de l'Agence Régionale de Santé nous avait expliqué comment l'ARS procède pour combattre les risques de transmission.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vente de sable breton sur internet : le Finistère s'inquiète

Près de chez vous

Les + Lus