Guingamp : deuxième jour de blocage de la laiterie Sodiaal par les agriculteurs en colère

Des producteurs laitiers bloquent depuis le mardi 6 juin la laiterie Sodiaal de Guingamp. Ils réclament une hausse du prix du lait. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Des producteurs laitiers bloquent depuis le mardi 6 juin la laiterie Sodiaal de Guingamp. Ils réclament une hausse du prix du lait. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Plusieurs dizaines de producteurs laitiers continuaient mercredi soir à bloquer l'usine Sodiaal (Entremont) de Guingamp (Côtes-d'Armor), pour le deuxième jour consécutif, dans le but d'obtenir une hausse de quatre centimes du litre de lait, a-t-on appris auprès de la gendarmerie et de la FDSEA.

Par LH avec AFP

Lancé par la FDSEA 22 et les Jeunes Agriculteurs des Côtes-d'Armor, le blocage de la laiterie Sodiaal de Guingamp a débuté mardi à 14 heures. Les éleveurs demandent une rémunération de 34 centimes du litre de lait contre 30 centimes actuellement

"Nous avons obtenu que Damien Lacombe (le président du groupe coopératif) vienne discuter avec nous ce soir à 21 heures", a indiqué Jean-Marc Lohier, qui préside la section Lait à la FDSEA 22.

Si les producteurs costarmoricains n'obtenaient pas gain de cause, les éleveurs des autres départements bretons pourraient être amenés à les rejoindre, prévenait-il mercredi dans l'attente de la visite de M. Lacombe. 

De nombreux producteurs laitiers sont aujourd'hui dans une situation économique critique. La semaine dernière, une centaine d'entre eux avaient déjà interpellé à Plérin (Côtes-d'Armor) les représentants des coopératives pour réclamer un meilleur prix d'achat de leur production.


Sur le même sujet

Mobilisation contre les ordonnances travail à Rennes

Près de chez vous

Les + Lus