Guingamp s'apprête à recevoir la star Neymar

Le Brésilien Neymar lors d'un entraînement du PSG au Camp des Loges à Saint-Germain-en-Laye, près de Paris - 11/08/2017 / © AFP - A. Jocard
Le Brésilien Neymar lors d'un entraînement du PSG au Camp des Loges à Saint-Germain-en-Laye, près de Paris - 11/08/2017 / © AFP - A. Jocard

Sa venue à Guingamp était plus qu'incertaine, son laisser-passer tardant à être délivré par le Barça. Mais Neymar est arrivé en Bretagne samedi soir avec le droit de jouer avec le PSG au Roudourou. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la star Neymar est attendue.

Par Thierry Peigné (avec AFP)

Ils étaient près de 200 fans du PSG ou amateurs de foot à avoir patienté des heures ce samedi soir devant le Novotel de Saint-Brieuc dans l'espoir d'apercevoir la nouvelle coqueluche du championnat de Ligue 1, le Brésilien Neymar. 

La déception a été au rendez-vous, le bus aux vitres fumées des Parisiens s'engouffrant rapidement dans la cour de l'hôtel où séjournent les joueurs. 

Les Parisiens devraient restés cantonnés dans leur hôtel briochin.


Suite à son départ fracassant de Barcelone et vu la somme phénoménale déboursée par le PSG pour l'enrôler, 222 millions d'euros (montant qui en fait le joueur le plus cher de l'histoire du football), Neymar est sous les projecteurs de tous les medias sportifs nationaux et étrangers. Plus de 300 demandes d'accréditation de journalistes ont été sollicitées auprès du club de Guingamp alors que la tribune presse ne comporte que 80 places. 


Une présence d'abord incertaine

Le Brésilien de 25 ans avait été présenté par le PSG la semaine dernière, mais n'avait pas pu affronter Amiens, faute de contrat homologué. Mais vendredi 11 août, le fameux Certificat international de transfert (CIT), tant espéré, a été délivré et le joueur autorisé à jouer son premier match de Ligue 1 à Guingamp ce dimanche à 21h.


Premier pas en championnat sur la pelouse du Roudourou

Il a beau avoir passé du bon temps à Saint-Tropez en début de semaine, Neymar est "prêt physiquement pour jouer toutes les minutes" du match contre les Bretons dimanche, a assuré vendredi son entraîneur, Unai Emery.

"Il a fait les entraînements. Avec le travail qu'on a fait, il connaît mieux les coéquipiers, nous avons travaillé la tactique, les coups de pied arrêtés", a expliqué le technicien basque, selon lequel "il peut être dans le groupe et il peut jouer. Nous voulons tous qu'il soit dans le onze parce que c'est un joueur dont nous avons besoin dans le groupe".

Un stade archi-comble

Si le football français se réjouit de la venue de la star dans le championnat, c'est Guingamp ce dimanche qui est au centre de cette actualité. La rencontre est à guichets fermés depuis déjà une semaine et le match devrait se dérouler devant plus de 18 000 spectateurs, la capacité maximale du stade du Roudourou. 

Pour Antoine Kombouaré, l'entraîneur guingampais, le stade est avant plein par des supporters fidèles, pressés de voir leur club de coeur gagner : "ici les gamins n'ont envie que d'une chose, c'est de voir Guingamp gagner. Si possible avec Neymar en face, mais les gens ne parlent pas de Neymar. Ici, les gens aiment leur club, ils supportent Guingamp. C'est fabuleux pour ça. J'ai connu des clubs où on parle des superstars qui sont en face et s'en font une montagne. Nous on fait abstraction de tout ce qui se dit, tout ce qui est écrit sur le PSG et sur Neymar." explique Kombouaré, ancien joueur et coach au PSG.

"Très honnêtement, c'est mieux qu'il soit là, c'est beaucoup mieux", affirme Kombouaré. "On sait qu'en gagnant contre le PSG avec Neymar, ce serait encore plus retentissant".


Le PSG avait été battu la saison dernière au Roudourou (2-1). Une nouvelle défaite, surtout avec Neymar, ferait vraiment désordre alors que le club entend plus que jamais jouer les premiers rôles européens. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ambiance au festival du Chant de marin de Paimpol (22)

Près de chez vous

Les + Lus