Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Ligue 1 : l'EA Guingamp craque à Angers (3-0)

© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Requinqué par son carton (5-0) contre Bastia la semaine dernière, Guingamp a violemment rechuté en seconde période à Angers (3-0), samedi, pour la 30e journée de Ligue 1, et se retrouve devancé par son adversaire du soir.

Par LH avec AFP

Avec 38 points, Guingamp n'a certes pas grand chose à craindre pour son maintien, puisqu'il compte 10 points de plus que Nancy, 18e et barragiste potentiel. Mais avec cette 7e défaite en 11 matchs depuis la trêve, les Bretons, dixièmes, peuvent être contents d'avoir effectué une phase aller solide. 

Tout le contraire d'Angers, à la peine après 19 journées, mais qui engrange son 6e succès depuis la reprise, pour deux nuls et trois défaites, ce qui porte son total de points à 39, et lui offre la 9e place.

Ce succès est logique au vu de la seconde période mais l'En-Avant peut regretter de ne pas avoir su concrétiser sa domination durant la première, Jimmy Briand manquant par exemple le cadre sur un centre de Marcus Coco (9'), avant d'être contré sur un service en retrait de Marçal (13').

Une puissante frappe de Yannis Salibur a aussi échoué de peu au-dessus (35'), alors que Lucas Deaux, d'une tête sur corner, a trouvé la transversale (39'). A la pause, aucune des deux équipes n'avait cadré de tirs. 

Deux buts en cinq minutes​

La première frappe cadrée angevine et du match, après la pause, allait faire mouche. Après un une-deux avec Thomas Mangani, Jonathan Bamba trompait Kalle Johnsson de près (1-0, 63').

Le break ne tardait pas grâce à Bamba, lancé côté droit, qui trouvait Mangani (2-0, 68'). Le match avait définitivement basculé et, après un arrêt réflexe de Johnsson sur Cheikh Ndoye (78'), Famara Diedhiou parachevait le succès angevin d'un formidable rush: grand pont, ballon piqué et plat du pied  (3-0, 83').

Sur le même sujet

Coupe de France EAG contre Angers : ambiance avec les supporters

Près de chez vous

Les + Lus