Législatives à Lannion-Paimpol: un candidat en marche, l’autre assis

Pas de débat dans la circonscription de Lannion-Paimpol
Pas de débat dans la circonscription de Lannion-Paimpol

C'est parti pour 24h non-stop sur la place de la mairie à Lannion ! Jean-Yves de Chaisemartin, candidat au 2d tour des législatives dans la 5ème circonscription des Côtes d’Armor, y a posé deux chaises pour tenter de provoquer le débat avec son adversaire Eric Bothorel (LREM)... qui a refusé.

Par E.Pinault

Jean Yves de Chaisemartin (Droite et Centre), maire de Paimpol et candidat au second tour des législatives dans la 5ème circonscription des Côtes d’Armor, aurait souhaité débattre avec son adversaire Eric Bothorel (LREM). En fait, c’est un pied de nez du centriste pour dire haut et fort qu’Eric Bothorel a refusé le face à face. Jean-Yves de Chaisemartin s’installe donc, malgré tout pour échanger avec les électeurs et qui sait, Eric Bothorel... s’il passait par là.

"C'est officiel ... Bothorel refuse le débat public !, indique l’élu centriste sur Facebook. Entre déni démocratique et lâcheté politique, ça promet pour demain. Nous avons le devoir de ne pas laisser faire. Nous avons le devoir de ne pas marcher au pas !", fermez le banc.

Le maire UDI de Paimpol déroule son discours et joint le geste à la parole avec un matériel de propagande des plus professionnels. Il aura, reconnaissons-le, fait preuve de réactivité pour donner du volume à son opération. Le temps semble au beau fixe, mais gageons que le chapiteau est prêt pour parer à une éventuelle ondée.


"Mauvaise doublure"

Le clan Bothorel ne veut pas d’un débat avec celui qui a qualifié le candidat de La République En Marche de « mauvaise doublure » et même sa candidature d’« imposture », des propos tenus sur notre antenne au soir du premier tour.


Un « imposteur » qui pourrait bien être élu dans un fauteuil : dimanche dernier Eric Bothorel a recueilli 41 % des suffrages exprimés soit 2 fois et demi plus que Jean-Yves de Chaisemartin. Les chiffres expliquent peut-être la véhémence du verbe du challenger.

Sur le fond, tout de même, les électeurs auront raison de déplorer le refus de débattre qui invite un peu plus les abstentionnistes à rester dans leur canapé.

Pas de débat non plus dans la 6ème circonscription du Finistère


Lundi, c’est Richard Ferrand, candidat LREM dans la 6ème circonscription du Finistère qui en faisait le reproche à sa rivale Gaëlle Nicolas (LR).



Dans la 5ème circonscription d'Ille-et-Vilaine, celle de Vitré, Isabelle Le Callennec (LR) a lancé une invitation à Christine Cloarec (LREM). Ce mardi soir, elle attendait toujours la réponse.




Une abstention forte laisse encore moins de chances aux candidats arrivés seconds de défendre leurs chances pour entrer à l’Assemblée nationale. Et impossible de poser deux chaises dans le Palais Bourbon...


Législatives en Bretagne : un débat d'entre deux tours, 20 minutes pour convaincre - France 3 Bretagne

Rendez-vous mercredi 14 juin à 18 h 05 pour une émission spéciale élections législatives et en direct avant le second tour des législatives. Sur le plateau : Nolwenn Vahé (LREM), Thierry Benoît (UDI-LR), Marc Le Fur (LR-UDI), Olivier Allain (LREM), Sandrine Le Feur (LREM) et Maël de Calan (LR-UDI).







Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A 105 ans, Robert Marchand poursuit sa course

Près de chez vous

Les + Lus