Plestin-les-Grèves et Tréguier : musiques anciennes pour jeunes oreilles

Benjamin Perrot joue du luth / © France 3
Benjamin Perrot joue du luth / © France 3

Le Festival de musique ancienne de Lanvellec et du Trégor joue les prolongations pour faire découvrir à de jeunes enfants les airs en vogue au 17ème siècle.

Par Marc-André Mouchère

Voilà quelques jours que le Festival de Musique ancienne de Lanvellec et du Trégor s'est achevé. Avec un programme très riche, la 31e édition du festival, intitulée « Horizons lointains » a transporté cette année ses auditeurs dans les capitales européennes de la musique des 17ème & 18ème siècles.  Mais ce qui se joue ce mardi à l'Espace An Dour Meur à Plestin-les-Grèves, et ce jeudi au Théâtre de l’Arche à Tréguier, c’est un spectacle conçu pour les plus jeunes des classes primaires et maternelles .


Une initiation pour les plus jeunes

C’est à une adaptation du conte  "Jack et le Haricot magique" interprété par des marionnettistes sur des musiques du répertoire anglais du 17ème siècle, que sont conviés les jeunes spectateurs.  Au total six cents enfants découvrent ainsi des sonorités très éloignées des musiques contemporaines.


Des luths, des sistres ou des violes de gambe

L’ensemble La Rêveuse a tiré les principaux airs de ce spectacle d’un recueil ancien intitulé The English Dancing Master.

L’occasion pour ces enfants de découvrir aussi des instruments anciens comme des luths, des sistres ou des violes de gambe.
Des instruments que ces enfants de maternelles et de primaires n'ont jamais vus ni entendus. C’est la première fois que le Festival de musique ancienne joue la carte jeune et à les voir battre des mains sur une gigue, on devine que ces enfants sont tout aussi sensibles à la musique d’antan qu’à celle d’aujourd’hui.

Festival de musique ancienne de Lanvellec et jeune public
intervenants: Christian Langenfeld - Directeur artistique du festival / Florence Bolton & Benjamin Perrot - Ensemble de musique baroque La Rêveuse / - France 3 Bretagne  - Fabrice LEROY -Jean-Marc SEIGNER



A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'intéret du job dating pour un recutement de masse comme à PSA

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne