Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Quand Dinan cherche à racheter la totalité de ses remparts

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Les remparts de Dinan... à nouveau dans l'actualité. En 2015, ils s'étaient en partie écroulés. La municipalité cherche aujourd'hui à sécuriser et à entretenir les lieux, mais elle n'est pas propiétaire de la totalité et se heurte à une situation juridique complexe.

Par Krystell Veillard

A Dinan, c'est un vieux serpent de mer qui refait surface autour de la vieille ville et de son enceinte fortifiée. Depuis l'éboulement d'une partie des remparts en 2015, la municipalité tente de racheter la totalité de la muraille, afin de sécuriser et de mieux entretenir les lieux. Le problème c'est qu'elle n'en posséde que 2 km sur les 2,7 km, qu'ils constituent dans leur totalité.


Recherche propriétaires de pans de remparts


La ville doit donc retrouver tous les propriétaires, qui se sont succédés au fil des siècles... Un véritable imbroglio juridique. Depuis plusieurs mois, elle tente de mettre la main sur les actes notariés manquants. Car si elle posséde aujourd'hui les deux tiers de la muraille, il reste 700 mètres, dont la propriété reste encore incertaine.
© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne


Sécuriser les remparts et recréer un chemin de ronde


L'objectif est bien de sécuriser les remparts et à terme de recréer le chemin de ronde qui existait encore à la fin du 18é siècle. En tout, la mairie doit retrouver et convaincre une quarantaine de propriétaires. Elle propose en effet de racheter chaque pan de mur pour l'euro symbolique.
Pour l'instant, la ville poursuit ses recherches et une étude a été confiée à un cabinet de géomètre avant d'entamer les négociations. Un imbroglio vieux de plusieurs décennies. 


Le reportage à Dinan (22) de Séverine Bourgault et Philippe Queyroux

Dinan cherche à racheter ses remparts
Interviews : Didier Lechien, maire de Dinan - Philippe Davion, propriétaire - Le reportage à Dinan (22) de Séverine Bourgault et Philippe Queyroux

Interviews : Didier Lechien, maire de Dinan - Philippe Davion, propriétaire - Le reportage à Dinan (22) de Séverine Bourgault et Philippe Queyroux

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Defaix : le "Madoff breton" condamné à cinq ans de prison

Près de chez vous

Les + Lus