Son film sur l’assec du lac de Guerlédan récompensé à Cannes

Le film de Nicolas Charles, "la Vallée Engloutie", rafle les prix.
Le film de Nicolas Charles, "la Vallée Engloutie", rafle les prix.

Nicolas Charles, jeune réalisateur des Côtes-d’Armor, vient d’être primé à Cannes, dans le cadre des trophées de la vidéo touristique, pour son film sur Guerlédan. Tourné en 2015 à l’occasion de la vidange du lac, "La vallée engloutie" n’en est pas à sa première récompense.

Par Eric Nedjar

Décidément, Nicolas Charles, jeune réalisateur pilote de drones basé à Quintin, n’en finit pas de faire parler de lui. Après avoir été primé dans la catégorie du Patrimoine au Festival International Cinédrones 2015 et dans la catégorie Meilleur Documentaire à l’European Drone Film Festival 2015 pour son film, "La vallée engloutie",  puis avoir vu une de ses photos qualifiée par Time magazine comme étant l’une des 26 plus belles photos du monde prises en 2016 par un drone, c’est à Cannes qu’il s’illustre désormais.

Primé au Palais des festivals 

Dans le cadre du salon de l’e-tourisme, Voyage en multimédia (#Vem8) qui se déroulaient, les 19 et 20 janvier dernier à l’emblématique Palais des festivals, Nicolas Charles faisait partie des 141 candidats aux tout nouveaux Trophées de la vidéo touristique et culturelle. Il a reçu le 1er prix dans la catégorie "Lieu et événement culturel", une des 4 catégories en compétition.

"La vallée engloutie" avait été tournée en 2015 à la demande d’EDF et des offices de tourismes de Loudéac, Pontivy et Rostrenen, lors de la vidange du lac de Guerlédan.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lorient : Nouveau procédé de surgélation Qwehli

Près de chez vous

Les + Lus