Tempête : des milliers de foyers privés d'électricité en Bretagne

Les agents d'ERDF sont à pied d'oeuvre pour rétablir le courant aux 4 000 foyers bretons encore privés d'électricité à 17h. Les vents violents qui balayent la Bretagne depuis dimanche soir ont provoqué des coupures de courant. L'objectif est le retour à la normale d'ici mardi midi.

  • Par Thierry Peigné
  • Publié le , mis à jour le
Agents ERDF en action à Le Vieux-Marché dans les Côtes-d'Armor © J.M. Seigner

© J.M. Seigner Agents ERDF en action à Le Vieux-Marché dans les Côtes-d'Armor

380 personnels ERDF Bretagne sont mobilisées ce lundi (techniciens réseaux majoritairement) pour intervenir sur les chantiers de remise en état du réseau électrique. Une vingtaine d'agents sont revenus de vacances. Une cinquantaine de salariés d'entreprises sous-traitante complètent les moyens mis en oeuvre.

Jusqu'à 10 000 foyers sans courant à 7h

Alors qu'à 7h, il y avait environ 10 000 foyers bretons privés de courant, ils n'étaient plus que 5 000 à 11h.

Vers midi et vers 15 h de nouvelles rafales de vent ont perturbé le travail des agents et provoqué de nouvelles coupures. Résultat, à 17h, ils sont encore 4 000 foyers sans électricité.
- 1300 dans le Morbihan (Axe Vannes-Ploërmel).
- 1100 en Ille-et-Vilaine au sud de Rennes (Guer, Vern-sur-Seiche), et dans le Nord du département à Tréssé.
- 850 dans les Côtes-d'Armor.
- 750 dans le Finistère.

Ce lundi soir, 3 ou 4 groupes électrogènes de 250 kilowatts de puissance, permettant d'alimenter chacun une centaine de foyers, seront mis en service. Il devrait rester 1 000 foyers sans électricité en Bretagne.

L'objectif est que tous les clients retrouvent le courant d'ici mardi midi.
Les agents ERDF mobilisés

Bruno Lorand, adjoint au directeur territorial ERDF Côtes-d'Armor / Reportage : J.M. Seigner - C. Bazille  -   - 

Exemple d'un chantier sur la commune de Le Vieux-Marché dans les Côtes-d'Armor, où les agents procède à la remise en état du service depuis 10h :

 

L'actu de votre région en vidéo

Travaux au collège Théophile Briant à Tinténiac (35)

Poussée démographique oblige en Ille-et-Vilaine, les effectifs de collégiens augmentent fortement. Outre l'annonce de la création de trois nouveaux collèges dans le département pour 2020, on rénove et on pousse les murs comme on peut dans les établissements existants. 22 chantiers sont en cours ou au programme pour les années à venir. Nous sommes allés voir le chantier le plus important du département, celui du collège de Tinténiac, entre Rennes et Saint-Malo. Intervenants : Philippe Geoffroy, principal du collège Théophile-Briant - Stéphane Hubert, Directeur des bâtiments - département d'Ille-et-Vilaine - Jade, 13 ans, élève de 4ème - Nina, 14 ans, élève de 3ème

Reportage : K. Veillard - J.M. Piron

les + lus
les + partagés