La Cour des Comptes alerte sur la situation budgétaire “très dégradée” de l'université Bretagne-Sud

L'université Bretagne-Sud présente une situation financière très dégradée selon la note d'analyse de la Cour des Comptes. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP
L'université Bretagne-Sud présente une situation financière très dégradée selon la note d'analyse de la Cour des Comptes. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Dans une note d'analyse, la Cour des Comptes a alerté sur la situation budgétaire de plusieurs universités françaises dont celle de Bretagne-Sud qui est "très dégradée". 

Par LH

La note d'analyse de la Cour des Comptes, publiée le 31 mai, a été révélée par le journal Le Monde.

Elle révèle notamment les difficultés budgétaires des universités françaises selon une "grille d'alerte" réalisée par le ministère de l’enseignement supérieur pour "identifier les établissements en situation préoccupante".

On y apprend que l'université Bretagne-Sud (UBS) est classée dans le Niveau 1 avec "une situation financière très dégradée, des difficultés financières avérées, un risque d’insoutenabilité à court ou moyen terme".

Cinq autres universités sont dans ce cas (Limoges, Orléans, Pau, Reims-Champagne-Ardennes, Toulouse 3) tandis que neuf universités (Antilles, Clermont-Ferrand 2, Corse, Grenoble
Alpes, Guyane, Grenoble INP, Lille 1, Marne la Vallée, Paris 1) et une école d'ingénieurs (SIGMA Clermont) sont dans "une situation dégradée". 

La Cour des Comptes indique dans sa note d'analyse que "le nombre d’opérateurs gérés sous le régime des RCE présentant un compte de résultat déficitaire a augmenté en 2015 (25 opérateurs) après une diminution de 2011 à 2014. Cette évolution s’explique par le prélèvement opéré sur le fonds de roulements (FDR) de 47 établissements (pour 96,7 M€) au cours de l’exercice 2015". 

En 2015, l'université Bretagne-Sud faisait partie des opérateurs présentant un compte de résultat déficitaire. Elle avait voté un budget en déficit « simple » et a été concernée par un prélèvement sur fonds de roulement comme le détaille la note d'analyse de la Cour des Comptes. Selon les informations publiées sur son site, l'UBS compte 9 800 étudiants et 900 personnels dont 500 enseignants et enseignants-chercheurs.


Sur le même sujet

Immobilier : quel type de vente choisir ?

Près de chez vous

Les + Lus