publicité

DIRECT : manifestations d'agriculteurs, levée des barrages sur les routes bretonnes ce vendredi

La plupart des barrages, réinstallés ce vendredi ont été levés en Bretagne en fin de journée, notamment  Celui d'Arzal dans le Morbihan en place depuis trois jours. De nombreuses routes restent également coupées pour être remises en état.

  • Par Krystell Veillard
  • Publié le 29/01/2016 | 08:42, mis à jour le 29/01/2016 | 19:09
Le blocage de la voie express par les agriculteurs à Arzal (56) sur la RN165. © Philippe Beaugey - France 3 Bretagne

© Philippe Beaugey - France 3 Bretagne Le blocage de la voie express par les agriculteurs à Arzal (56) sur la RN165.

18h45 : Levée du blocage d'Arzal sur la RN 165
Les éleveurs qui bloquaient le barrage d'Arzal depuis plus de trois jours, sur la RN165 dans le Morbihan, viennent de lever le camp. La route devra maintenant être nettoyée avant d'être rouverte à la circulation. Des pneus, palettes et déchets divers ont en effet été déversés tout au long de ces journées sur le terre-plein central et continuaient de brûler, provoquant de grosses fumées. La plupart des autres blocages ont été levés ce soir, même si les axes ne sont pas encore rouverts à la circulation. Ne subsiste que celui de Lannion sur la D767. La voie est toujours coupée dans les deux sens, avec une déviation locale. 

Les fumées dégagées par les feux allumés sur le barrage routiers à Arzal sur la RN165 (56) © Stéphane Izad - France 3 Bretagne

© Stéphane Izad - France 3 Bretagne Les fumées dégagées par les feux allumés sur le barrage routiers à Arzal sur la RN165 (56)



18h20 Dans un communiqué ce soir la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Finistère annoncent  que comme prévu " ils rencontreront ce samedi 30 janvier nos Députés, à leur permanence, pour leur demander des comptes et leur rappeler nos revendications relevant des compétences des parlementaires et du gouvernement. Ils échangeront notamment sur la proposition de loi en faveur de la compétitivité de l’agriculture qui se trouve aujourd’hui dans une impasse due à un jeu politicien !"
Alors que Jean-Yves Le Drian a annoncé qu'il travaillait à un plan de redressement de la filière porcine en Bretagne.

A 17h30 : une centaine de kilomètres de ralentissements en Bretagne

Notre carte pour vous aider à circuler


16h : Toujours des barrages bloquant, filtrants et des routes coupées

Si à Arzal la pression ne faiblit pas et le blocage est maintenu par les éleveurs depuis maintenant trois jours, certains barrages ont été levés dans la journée, comme celui de Saint-Etienne-en-Coglès sur l'A84, mais la voie reste coupée pour travaux. Dans les Côtes d'Armor, le Finistère et dans le Morbihan, des blocages sont réapparus. A Lannion sur la D767, à Locminé sur la N24 et à Pontivy sur la D764 et D767, mais encore sur la N164 à Cléden-Poher et à Carhaix sur le D765 avec des barrages filtrants. Petit à petit les autres axes rouvrent à la circulation après les travaux de réfection des voies. On refait le point.

MORBIHAN
  • N165 à Arzal – barrage bloquant - Axe coupé dans les deux sens. Déviation locale en place
  • N24 à Locminé – barrage bloquant Echangeur de Kerabus dans les deux sens. Déviation locale en place
  • D764/D767 à Pontivy – Barrage bloquant sur les axes vers Baud et Locminé - Déviation prévue
  • N24 à Ploërmel – travaux : axe coupé dans le sens Lorient vers Rennes. Déviation locale en place

ILLE-ET-VILAINE
  • A84 à Saint Etienne en Coglès – travaux : axe coupé dans les deux sens Déviation locale en place

COTES-D'ARMOR
  • D767 à Lannion – barrage bloquant : axe coupé dans les deux sens. déviation locale
  • N12 à Plounévez-Moëdec – travaux axe coupé dans les deux sens. Déviation locale en place
  • N12 à Guingamp – Plouisy – travaux axe coupée dans les deux sens. Déviation locale en plac

FINISTERE
  • N12 à Plouegat Moysan – Travaux : axe coupé sens Brest-Rennes. Déviation locale en place
  • N164 à Cléden-Poher - Barrage filtrant : voies neutralisées dans les deux sens
  • RD765 à Carhaix-Plouguer Barrage filtrant : dans les deux sens pour les Poids Lourds.
Blocage de la RN165 à Arzal(56) : la pression ne faiblit pas © Philippe Beaugey - France 3 Bretagne

© Philippe Beaugey - France 3 Bretagne Blocage de la RN165 à Arzal(56) : la pression ne faiblit pas



15h40 : Point de situation sur les routes bretonnes 







Dans une interview aux Echos jeudi, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et président PS de la région Bretagne, première région française d'élevage, reconnaît que :

Le fonctionnement de la filière est devenu caduc face à la crise des prix. La filière doit se réorganiser avec un meilleur partage de la valeur ajoutée. Chacun doit prendre ses responsabilités, du producteur, qui souffre le plus, aux fabricants d'aliments, aux abattoirs, transformateurs et aux distributeurs."


12h : Le point sur le barrage routier d'Arzal, dans le Morbihan, en place depuis trois jours
Les manifestants maintiennent la pression  dans le Morbihan. Ils ont mis en place des tours de garde afin de maintenir le barrage. Ils lancent, par la voie de Bruno Calle, producteur laitier FDSEA, un appel à Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne :

En fonction de son agenda, on peut le recevoir sur place ce soir... demain... Il est important que l'ensemble des agriculteurs à l'échelle de la Bretagne, mais aussi tout l'économique autour de nos exploitations, puissent entendre notre président de région sur la problématique de la crise agricole et quelle porte de sortie la région est capable de mettre en place pour qu'on retrouve de la sérénité et de la rentabilité sur nos exploitations."



Reportage à Arzal de Stéphane Izad et Philippe Beaugey
le point sur le barrage d'Arzal dans le Morbihan

Reportage à Arzal de Stéphane Izad et Philippe Beaugey

Interviews
Bruno Calle, producteur laitier FDSEA 56


Le point sur les routes à midi



11h50 barrages à Pontivy - Blocage au niveau de la RD764 et de la RD768
Dans les deux sens - Sur RN 24 Sortie Josselin direction Pontivy par RD764
Dans les deux sens - Sur RD768 Sortie Saint-Thuriau direction Pontivy par réseau secondaire (suivre les indications)

11h30 La Grande distribution en ligne de mire
Le tunnel d'accès au parking des salariés du centre Leclerc de Concarneau, dans le Finistère est bloqué par des gravats déposés par les agriculteurs, lors des manifestation de ce jeudi soir. 
Des gravats déversés au centre Leclerc de Concarneau (29) © Claire Loué - France 3 Bretagne

© Claire Loué - France 3 Bretagne Des gravats déversés au centre Leclerc de Concarneau (29)



11h : Opération nettoyage à Hillion
Ce matin la Direction interdépartementale des routes est à pied d'oeuvre pour les opérations de nettoyage. La N12 est toujours coupée au niveau d'Yffiniac (Hillion) dans les Côtes d'Armor, pour cause de travaux de remise en état des voies.

Interview d'Eric Berger de la Direction des routes, à Hillion (22) sur la RN12

ITW Diro nettoyage routes

Interview d'Eric Berger de la Direction des routes, à Hillion sur la RN12



Le préfet a prévu de chiffrer le coût de ces travaux de remise en état des routes en Bretagne en fin d'après midi. A noter encore : la mairie de Quimper a porté plainte contre X. Mercredi un groupe isolé de manifestants a en effet endommagé le batardeau de protection contre les crues mis en place dans la ville.

Barrage routier : nettoyage à Hillion (22) © Catherine Bazille - France 3 Bretagne

© Catherine Bazille - France 3 Bretagne Barrage routier : nettoyage à Hillion (22)



10h45 : Invitation lancée à Jean-Yves Le Drian
Bruno Calle de la FDSEA lance une invitation à Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne « On a demandé à Valls de venir, mais il préfère recevoir les Taxis. Ces derniers manifestent deux jours et ils sont reçus à Matignon. Nous, cela fait 15 jours que nous manifestons et personne vient nous écouter. On invite Jean-Yves Le Drian à nous rejoindre sur le point de blocage d'Arzal »

10h30 : nouveau point de situation des blocages routiers

Les agriculteurs remettent en place des barrages bloquant ou filtrant dans le Morbihan. La RN24 est à nouveau coupée par un barrage bloquant à Locminé au niveau de l'échangeur de Kerabus dans les deux sens. Déviation locale en place
Au niveau de Pontivy un nouveau barrage est également prévu.
© Préfecture de Bretagne

© Préfecture de Bretagne



Ainsi dans le département du Morbihan, sur la RN165 à Arzal, demeure un barrage bloquant, en place depuis 48h et que les manifestants ne prévoient pas de lever dans la journée. L'axe est coupé dans les deux sens, une déviation locale a été mise en place.

Par ailleurs pour raison de travaux liés à la remise en état des routes, la RN24 entre Rennes et Lorient est coupée à deux endroits :
Ploërmel  La RN 24 est bloquée dans les deux sens - La RN 166 est libre. Une déviation nord Sortie RN 24 au niveau de Ploërmel puis contournement nord de Ploërmel - Sens Lorient-Rennes, circulation sur une voie sur la RN24 - Sens Vannes-Rennes, circulation sur une voie sur la RN166.
Locminé – à l'échangeur de Kerabus. Une déviation locale en place.

Le barrage agricole d'Arzal est l'un des deux toujours en place en Bretagne © Stéphane Izad - France 3 Bretagne

© Stéphane Izad - France 3 Bretagne Le barrage agricole d'Arzal est l'un des deux toujours en place en Bretagne



L'A84 à Saint-Etienne-en-Coglès, toujours bloquée


En Ille-et-Vilaine, un barrage bloquant est toujours en place sur l'A84 à Saint Etienne en Coglès. L'axe est coupé dans les deux sens de circulation. Une déviation locale est en en place. Un barrage qui pourrait être levé ce midi.
Sinon en raison des travaux de remise en état des routes, la RN12 à Plemeleuc  est coupée dans les deux sens. Une déviation locale en place

Dans les Côtes-d’Armor, un barrage filtrant a été mis en place ce matin sur la D767 à Lannion. La RN12 est à nouveau coupée en trois points pour travaux :
• Hillion (Yffiniac) – axe coupé dans les deux sens. Déviation locale en place
Plounévez-Moëdec – route coupée dans les deux sens. Déviation locale en place
Guingamp – Plouisy – axe coupé dans les deux sens. Déviation locale en place

© Préfecture de Bretagne

© Préfecture de Bretagne



De nouvelles cibles pour une reprise du mouvement la semaine prochaine


Face aux cours très bas qui assèchent leurs trésoreries et menacent pour certains la survie de leurs exploitations, les éleveurs réclament des mesures structurelles, comme l'étiquetage de la provenance de la viande pour les produits transformés et l'arrêt des distorsions de concurrence à l'échelle européenne. Les éleveurs, qui avaient mis en place mercredi près d'une quarantaine de barrages filtrants ou bloquants sur tout le grand ouest et poursuivi leur mobilisation jeudi, pourraient reprendre leurs actions la semaine prochaine. "Le problème, c'est que les paysans ont du boulot à faire sur leurs exploitations. Tenir trois, quatre jours, c'est déjà pas mal. L'idée c'est de reprendre le mouvement la semaine prochaine", a affirmé le président de la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles (FRSEA) de Bretagne, Thierry Coué.

Une table-ronde la semaine prochaine à la Préfecture


Le préfet de Bretagne, Patrick Strzoda, a annoncé le report d'une table-ronde, programmée ce jeudi après-midi à Rennes pour faire le point sur la crise des filières agricoles, et qui a dû être annulée pour cause de boycott par la FRSEA, la Chambre d'agriculture et l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB). Prenant acte du boycott le préfet a indiqué qu'il proposerait "la semaine prochaine" une nouvelle date.
les + lus
les + partagés