Élections législatives : comment vos députés sont élus

© T. Peigné
© T. Peigné

Les 11 et 18 juin prochains, les Français vont élire les 577 députés de l'Assemblée nationale ainsi que leurs suppléants. Un scrutin à deux tours qui contrairement à la présidentielle permet à plusieurs candidats de se maintenir au second.

Par Eric Nedjar

Les dimanches 11 et 18 juin 2017 les élections législatives doivent renouveler dans son intégralité l’Assemblée nationale. 577 députés et leurs suppléants élus dans autant de circonscriptions répartis en France métropolitaine (539), dans les territoires d’Outre-mer (27) ou à l’étranger (11). Ces circonscriptions ont été découpées pour représenter chacune environ 125 000 habitants.


Un scrutin majoritaire uninominal à deux tours


Un candidat peut être élu au premier tour s’il obtient plus de 50 % des voix (majorité absolue des suffrages exprimés). Au second tour, la majorité relative suffit. En cas d’égalité de suffrages, c'est le plus âgé qui l’emporte.

Mais pour pouvoir se présenter au second tour, le candidat doit avoir obtenu au premier tour 12,5 % des voix des électeurs inscrits dans sa circonscription, ce qui peut donner lieu à des triangulaires voir des quadrangulaires. Si un seul candidat remplit cette condition, celui qui après lui a obtenu le plus grand nombre de suffrages peut se maintenir au second tour. Dans le cas où aucun candidat ne remplit cette condition, seuls les deux candidats arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour.

Élections législatives : le mode de scrutin

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Deuil périnatal : le témoignage d'une mère finistérienne

Près de chez vous

Les + Lus