Qui sommes-nous ? Vos documentaires

Tous les lundis, après le Grand Soir 3 
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? Vos documentaires

“Le maire, le druide et le toubib” : le combat de La Roche-Derrien pour sortir du désert médical

Yvon Droumaguet, l'un des médecins généralistes de la Roche Derrien / © What's up production
Yvon Droumaguet, l'un des médecins généralistes de la Roche Derrien / © What's up production

En 2016, l’histoire fait le tour des médias. La Roche-Derrien en manque d’un médecin généraliste annonce le recrutement d’un druide. Derrière ce canular orchestré par une agence de communication, la réalité de la désertification médicale, une problématique récurrente. 

Par Emilie Colin

Ils étaient trois médecins à la Roche-Derrien. Ils se retrouvent à deux. Parmi eux, Yvon Droumaguet, qui exerce depuis plus de 30 ans. Son emploi du temps est bien chargé. Entre les consultations au cabinet et celles à domicile, il essaie tant bien que mal de conserver son rôle, "à trois on travaillait moins vite, on analysait plus les choses." Il ne peut que constater la dégradation des conditions de travail du médecin généraliste, "on ne fait pas du bon boulot" regrette-t-il non sans émotion, lui qui connaît les familles du coin depuis des générations. "Tonton Yves" comme l’appellent certains n’a plus autant le temps. Plus le temps par exemple "de prendre le café où l’on entend plus de choses que lors d’une simple consultation."

Il ne fait pas bon être malade à la campagne

Son constat est partagé par ses patients. Il faut qu’un autre médecin intègre le cabinet. Jean-Louis Even le maire prend aussi conscience de ces difficultés. Alors qu’un recrutement "ordinaire" ne donne rien il décide de créer un buzz. Avec une agence de communication ils inventent une histoire. La commune va faire appel à un druide pour faire face à cette pénurie. Pendant plusieurs jours, les médias régionaux et nationaux relaient cette information. Malgré ce coup médiatique, La Roche-Derrien ne trouve pas. Quelques candidats se font connaître mais ne conviennent pas, ne vont pas avec ce milieu si spécifique."Le soin c’est vital", les questions de santé ont un impact sur les communes à leur tour désertées.


Le drame des déserts médicaux

Jean-Louis Elven le sait, La Roche-Derrien n’est pas la seule concernée. C’est là tout le problème. En France, certaines zones sont passées de 30 médecins, à zéro. Le maire cherche des solutions. Envisager le salariat ? Trop coûteux pour le contribuable. Il explore d’autres pistes : le recrutement d’un interne en stage, d’étudiants en fin de cursus… Il sillonne la campagne, les réunions entre maires, va jusqu’à l’Assemblée nationale. Il se demande et veut comprendre, interroge les jeunes médecins qui viennent de finir leurs études. La donne a changé, personne ne veut s’établir d’emblée.

"Le maire, le druide et le toubib" extrait du documentaire
Qui des nouvelles générations de médecins ? Yvon Droumaguet estime qu'il faudrait imposer l'installation après les études.

Ce documentaire s’attache à montrer cette quête, l’impuissance mais aussi la motivation d’un élu et des médecins qui ont envie de "retrouver le plaisir d’exercer". Il souligne aussi le fossé entre les générations et les pratiques. Pour La Roche-Derrien et ironie de l’histoire, le médecin providentiel était tout proche...

"Le maire, le druide et le toubib", un film de David Désille et Frédéric Lossent
Une co-production France 3 Bretagne What’s Up Productions, avec la participation de France Télévisions et Public Sénat


Diffusion le lundi 16 octobre 2017, après le Soir 3 sur France 3 Pays de la Loire




A lire aussi

stade rennais : René Ruello sur la sellette