Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé le jeudi à 8 h 50
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Voir et revoir Un géant et des bouteilles

Sculpture et Mandala, Laurent Marvyle nous fait découvrir l’art éphémère les pieds dans le sable. Le géant de St Malo est un corsaire, mais son identité est restée longtemps un mystère. Vendange marine, c’est un peu d’iode dans les vignes, et du raisin dans les courants.

Par Sophie Bourhis

Laurent Marvyle part à la rencontre de deux spécialistes de l’art éphémère. Richard Bois est sculpteur, Emilie Vincent réalise des mandalas géants, et la plage est leur terrain de jeu. Dessins mystérieux que la marée menace, corps de sable allongés et enlacés qui attendent la vague destructrice, Laurent Marvyle a lancé un étonnant défi à nos deux artistes, réaliser une œuvre commune sur la plage de la baie des trépassés !

Puis nous vous proposerons deux histoires, la première celle d'un géant à Saint-Malo, l'autre celle de bouteilles que l'on fait vieillir sous l'eau de mer...

Le géant de Saint-Malo
Il est des objets qui fascinent les hommes mais savent garder leurs secrets. La figure de proue du Musée de Saint-Malo est exceptionnelle, par sa rareté, par ses dimensions, mais aussi par son identité jusqu'à aujourd'hui insaisissable. Une chose est sûre, la belle est à l’image d’un corsaire, façonnée par les maitres-sculpteurs d’un arsenal français. Imposante, idéalisée, elle devait incarner la puissance et l’audace de ces grands marins qui s’emparaient des flottes ennemies. Mais où fût-elle construite ? Sur quel bateau naviguait-elle ? Quel corsaire représente-t-elle ? Jean Bart, Jacques Cassart, Abraham Duquesne, ou le malouin Duguay-Trouin ? Et pourquoi a-t-elle été retrouvée à Saint-Malo, dans le jardin d’un particulier ?
Avant qu’elle ne disparaisse du regard du public pour de longues années, nous avons rencontré le Conservateur du Musée de Saint-Malo ainsi que l’équipe en charge de sa restauration qui ont donné toute leur attention pour sauver l'œuvre des injures du temps.
Réalisation Erwan Le Guillermic.

Depuis le tournage de ce film, le travail des enquêteurs a bien avancé et  l'identification de la figure de proue est JEAN BART...

Vendanges marines.
Des concrétions calcaires et de petits coquillages agrippés au flacon en guise d’étiquette, la cuvée Douar ar mor affiche ses origines multiples. Vin blanc d’Anjou vendangé dans le Domaine des deux Vallées en Maine et Loire, vieilli en Baie de Quiberon parmi les huîtres de la concession de Fort Espagnol. Le fruit de la rencontre de deux paysans, l’un sur terre l’autre en mer, de l'amitié entre le viticulteur Philippe Socheleau et l’ostréiculteur Benoît Madec. Immergé pendant 4 saisons de janvier à septembre, le vin vieilli au gré des marées, avant de nous délivrer les secrets de son terroir angevin, pendant que les huîtres nous parleront des courants et tempêtes qui les ont vu grandir. Littoral vous emmène avec Philippe et Benoît dans les rangs de vignes et au milieu des casiers, parmi les barriques du chai et sur la plate remontant la rivière d’Auray. Une découverte des gestes, de la lecture du ciel et des paysages annonçant l’arrivée d’un grain ou des gelées précoces. Vendanges marines est un voyage entre l’élevage du vin et l’élevage des huîtres …
Réalisation Céline Serrano
Littoral, Un géant et des bouteilles.

 

Vente de sable breton sur internet : le Finistère s'inquiète