Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12h55, rediffusé le mercredi à 10h15 
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Raz Blanchard et papier de riz. Diffusé le 16 février 2013

Cap de La Hague, la station SNSM vient de se trouver un nouveau patron…Son canot pourra ainsi poursuivre ses missions, hautement utile dans les terribles courants du raz Blanchard. A Camaret, un artiste pêche la nuit des poissons pour reproduire leur empreinte sur du papier de riz.

Par Sophie Bourhis

Raz Blanchard et papier de riz
A 00'57. Le nouveau patron du Raz Blanchard.
Juste en face du raz Blanchard, la petite station de Goury est l’une des plus stratégiques de La SNSM, car située au bout du bout du monde… Tout au sommet du cap de La Hague, elle a connu bien des naufrages, bien des sauvetages. Et la plupart des navigateurs se souviennent d’elle, car ils croisent dans ses parages l’un des courants les plus forts d’Europe…Depuis quelques années, Goury se demandait qui serait son nouveau patron. Faute d’inscrits maritimes, les vocations SNSM se font plus rares. Auparavant, tous les sauveteurs étaient gardiens de phare ou pêcheurs. Aujourd’hui, les recrutements sont plus durs, mais Yoann Sanson s’est finalement décidé. A 38 ans, cet employé communal a accepté de prendre le commandement du canot Mona Rigolet. Il n’est pas issu des métiers de mer, mais il est passionné de plongée sous marine. En fait, il appartient à cette nouvelle génération de sauveteurs qui au-delà de l'expérience transmise, vont se former au Pôle National de St Nazaire. Aujourd’hui la SNSM s’adapte ainsi à l’évolution du temps et des usages de la mer. Ses équipages restent bénévoles, mais il lui faudra de plus en plus répondre à un niveau accru d’exigence professionnelle.
Réalisation : Ariel Nathan/ Antoine Tracou

A 10'45.Le secret de Gédéka. 
A Camaret, Gédéka pêche la nuit, et peint le jour. Son secret s’appelle le gyotaku, un art japonais ancestral qui consiste à reproduire des empreintes de poisson sur du papier de riz ou de soie. Gedeka s’est lancé dans le gyotaku parce que dit-il "on sait ce qui a existé mais on ne sait pas ce qui restera"… Et les empreintes effacent l’oubli. Alors Gédéka peint ses poissons ; puis il les cuisine, et c'est surprenant de beauté. Grâce à lui, vous découvrirez l’univers caché d’une poésie charnelle et animale.
Réalisation Caroline Rubens

A 21'48. La mer en mémoire. 1983 - Des chiens, des traineaux et des hommes, une expédition au Pôle Sud.
En 1983, il n’y a qu’un seul homme, à avoir réussi l’exploit d’aller jusqu’au point précis du pôle sud : le Norvégien Amundsen, et c’était en 1911. Aussi, des décennies plus tard, pour des jeunes en mal d’aventure, il peut être tentant de relever le défi d’une deuxième expédition… En 1983, une grande expédition polaire se prépare sous les remparts de Saint-Malo. Certains sont guides de haute montagne, d’autres sont skippers, tous veulent reconquérir l’Antarctique !
Récit Aline Mortamet

Tour de France : Warren Barguil en héros sur les Champs Elysées