Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

[Étude CEVIPOF] Présidentielle : Macron toujours en tête au 1er tour en Bretagne

Les onze candidats à l'élection présidentielle 2017 : Jacques Cheminade,  Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon,   Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jean Lassalle et Marine Le Pen (de gauche à droite et de haut en bas). / © Joël SAGET, Eric FEFERBERG / AFP
Les onze candidats à l'élection présidentielle 2017 : Jacques Cheminade, Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jean Lassalle et Marine Le Pen (de gauche à droite et de haut en bas). / © Joël SAGET, Eric FEFERBERG / AFP

Selon une enquête réalisée en avril par le Cevipof/Ipsos - Sopra Stéria sur les intentions de vote en Bretagne lors de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron arriverait toujours en tête au premier tour, devant François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. Marine Le Pen perd du terrain dans la région.

Par Lucas Hobé

Emmanuel Macron a la faveur des électeurs bretons. C'est en tout cas ce que montre la dernière enquête Cevipof /Ipsos - Sopra Stéria réalisée pour le réseau régional de France 3.

Selon les intentions de votes au premier tour de l'élection présidentielle, le candidat d'En Marche! obtiendrait 28,5% des voix dans la région. Un score légèrement moins important que celui dont il était crédité en mars par le sondage Cevipof/Ipsos (30,5%)

Il devance François Fillon et ses 20% d'intentions de vote. Malgré une campagne entachée par les affaires, le candidat des Républicains est sur une pente ascendante dans les intentions de vote en Bretagne, tout comme sur le plan national (+2% par rapport à mars).
Analyse sondage présidentielle Bretagne Cevipof du 20 avril 2017
Brice Teinturier, politologue IPSOS

-7% pour Hamon en Bretagne par rapport à mars

Alors que Marine Le Pen était au coude à coude avec François Fillon selon l'enquête Cevipof/Ipsos de mars, la Présidente du Front national enregistre une baisse de 4% en un mois pour atteindre 14% des intentions de vote dans la région. 

Si cette chute dans les suffrages n'est pas la plus importante parmi les candidats à l'Elysée, elle place désormais Marine Le Pen derrière Jean-Luc Mélenchon dans les intentions de vote en Bretagne. Le candidat de la France Insoumise réalise la plus grande percée depuis mars (+6,5%) et est crédité de 17,5% dans la région. Les prestations remarquées de Mélenchon lors des différents débats télévisés expliquent en partie le fort engouement récent des électeurs vis-à-vis de sa personne au niveau national (+7,5%, 19% des suffrages).

À noter que Benoît Hamon, né dans le Finistère, n'est plus crédité que de 10,5% des votes dans la région. Soit -7% par rapport au sondage de mars.

Marine Le Pen battue dans tous les cas au second tour

Plusieurs duels ont été testés pour le second tour de l'élection présidentielle. Qu'il soit face à François Fillon, Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen, Emmanuel Macron est donné vainqueur à chaque fois en Bretagne mais aussi au niveau national. Dans la région, la plus large victoire du candidat d'En Marche! serait contre la Présidente du Front national avec 70% des suffrages contre 30%.

Opposée à n'importe quel autre candidat, Marine Le Pen est annoncée perdante dans la région et sur l'ensemble de la France. Elle obtiendrait son meilleur score face à Fillon 34% à l'échelle de la Bretagne et 45% au niveau national. 
© CEVIPOF/IPSOS
© CEVIPOF/IPSOS

En cas de duel Jean-Luc Mélenchon - François Fillon, le candidat de la France Insoumise est donné vainqueur avec 59% des voix.

Dans le cas d'un duel hypothétique entre François Fillon et Marine Le Pen, 44% des Bretons ne s'exprimeraient pas.


Méthodologie : Réalisée du 16 au 18 avril, l'enquête du CEVIPOF s'appuie sur 791 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de population de la région Bretagne âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales. Dont 567 personnes certaines d’aller voter à l’élection présidentielle.


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Créer son emploi en milieu rural

Près de chez vous

Les + Lus