L'ex-préfet de Bretagne condamné à 8 mois avec sursis pour fraude fiscale

Jean Daubigny lors de la signature du contrat de plan Etat-Région / © IP3 PRESS/MAXPPP
Jean Daubigny lors de la signature du contrat de plan Etat-Région / © IP3 PRESS/MAXPPP

Jean Daubigny, ex-préfet de Bretagne a été condamné ce vendredi à 8 mois de prison avec sursis pour fraude fiscale. Le couple Daubigny n'a pas payé ses impôts entre 2011 et 2014. Un impayé s'élevant à 193 393 euros...

Par Maylen Villaverde

Avec une carrière de haut-fonctionnaire de plus de 30 ans on aurait pu croire l'ancien préfet de Bretagne au-dessus de tout soupçon. Et pourtant... Le tribunal correctionnel de Paris vient de le condamner à 8 mois de prison avec sursis. Son épouse écope de 4 mois avec sursis, mais les magistrats ne les ont pas condamnés à payer d'amende.

Entre 2011 et 2014 Monsieur et Madame Daubigny n'ont tous simplement pas payé leurs impôts. Un impayé qui s'élevait à 193 393 euros. Depuis le couple a régularisé sa situation.

C'est l'administration fiscale qui s'est rendue compte de cette fraude en 2013 et avait sonné l'alerte, mais aucune plainte n'a été déposée à l'encontre de l'ancien préfet.


"la fragilité psychologique de M.Daubigny était de nature à expliquer ce comportement"


Ouest-France rapporte qu'à la barre du tribunal au mois de septembre dernier, Jean Daubigny, 69 ans, avait déclaré qu'il avait "développé un blocage incompréhensible", qu'il était "noyé" dans son travail, "un grand métier de solitaire" et qu'il avait développé "un blocage incompréhensible" qui "l'empêchait d'ouvrir le courrier". En 2016, un psychiatre avait diagnostiqué un état dépressif sévère.

Le procureur de la République avait quant à lui demandé 1 an de prison avec sursis et 50 000 euros d'amende pour Jean Daubigny et 6 mois avec sursis pour son épouse.

A l'énoncé du verdict, plus clément que les réquisitions, le tribunal a souligné l'importance de la fraude fiscale, fait aggravé par le statut de l'inculpé. Mais il a aussi estimé que "l'état de fragilité psychologique de M.Daubigny était de nature à expliquer ce comportement".


Une carrière de 30 ans


Jean Daubigny, ancien élève de l'ENA, a été préfet de La Réunion, puis des régions Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Bretagne ou encore Pays de la Loire. Il avait été nommé en mai 2012 directeur de cabinet de Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, avant de devenir préfet de Paris et de l'Ile-de-France en décembre 2012 jusqu'à sa retraite en avril 2015.


A lire aussi

Sur le même sujet

Tour du monde de François Gabart : le skippeur a passé l'Equateur

Près de chez vous

Les + Lus