Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Fine, une Bretonne Pie-Noir, égérie du Salon International de l'Agriculture

Fine, Bretonne Pie-Noir, est l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2017 / © SIA 2017 - P.Parchet
Fine, Bretonne Pie-Noir, est l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2017 / © SIA 2017 - P.Parchet

Fine est une vache Bretonne Pie-Noir. Issue d'un élevage près de Redon (35), elle sera la star du Salon International de l'Agriculture du 25 février au 5 mars  2017, présente sur toutes les affiches.

Par Thierry Peigné


1,17 de haut pour 450 kilos. Fine est née en mars 2010 à la ferme des 7 chemins à Plessé (44). C'est une Bretonne Pie-Noir, descendante d'Akénaton et de Capucine. Avec son comportement de "chef" au sein du troupeau, Fine est la fierté de son éleveur, Cédric Briand, qui ne tarit pas d'éloges sur elle :

Elle ne fait pas de bruit, elle donne son lait, elle fait son veau tous les ans... Même si elle est gourmande et sait ce qu'elle veut



C'est la première fois que le Salon International de l'Agriculture (SIA) choisit une Bretonne Pie-Noir comme égérie. Un évènement et une reconnaissance pour cette race à petit effectif qui a failli disparaître. Cédric Briand et ses deux associés font partie de la cinquantaine d'éleveurs de Bretonne Pie-Noir. Ils se sont installés il y a 10 ans à Plessé. Ils transforment le lait de leurs 40 vaches en fromage, beurre, crème vendus sur l'exploitation ou par l'intermédiaire de circuits de proximité.

© SIA 2017 - P.Parchet
© SIA 2017 - P.Parchet

Une race menacée de disparition

La Bretonne Pie-Noir est la plus petite vache de France. C'est l'une des plus anciennes races locales, rustique et bien adaptée au territoire breton. La race a pourtant failli disparaître dans les années 70, à cause de l'agriculture intensive. En 1976, elle bénéficie du premier programme français de sauvegarde d’une race bovine en péril. A cette époque, on ne comptait plus que 46 éleveurs et 311 animaux.

La pie noire, race de vache rustique
K. Cévaër, C. Rousseau, PY. Cheval

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Defaix : le "Madoff breton" condamné à cinq ans de prison

Près de chez vous

Les + Lus