publicité

Botmeur (29): Jean-Yves Le Drian réprimande Le Petit Journal

Lors d'une visite surprise lors des voeux du maire de Botmeur (29), Jean-Yves le Drian a eu une explication assez tendue avec une équipe du Petit Journal. Il reproche à l'équipe de Hugo Clément d'avoir filmé son domicile et donc de mettre en danger sa sécurité. Une info rapportée par le Télégramme.

  • S.Salliou
  • Publié le , mis à jour le
© Télégramme

© Télégramme

Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense et président du Conseil régional de Bretagne était ce samedi matin dans la petite commune de Botmeur pour les voeux du maire. Il n'était pas seul, selon le Télégramme qui rapporte la scène, une équipe du Petit Journal était là aussi. Hugo Clément, l'un des journalistes du Petit journal avait déjà suivi Jean-Yves Le Drian, la veille au Conseil régional à Rennes. Selon le quotidien de Brest, "A quelques minutes de l'arrivée de Jean-Yves Le Drian, les agents de sécurité ont fait la grimace en voyant arriver l'équipe de Canal + constituée d'un journaliste, d'un caméraman et d'un preneur de son, visiblement amusés par le côté bucolique de l'endroit". A peine descendu de voiture et alors qu'il était filmé, Jean-Yves Le Drian aurait demandé à parler au journaliste. Sur les images tournées par le Télégramme, on voit un membre de l'équipe de Le Drian récupérer le micro de Hugo Clément pour le donner au preneur de son, afin que la discussion se fasse hors micro, comme le demandait le ministre. 

Selon les informations du Télégramme, Jean-Yves Le Drian aurait dit au journaliste de Canal +: "Vous pouvez tout faire mais il y a deux choses qu'on ne peut pas toucher : ma famille et ma sécurité. Hier soir, vous avez franchi la ligne jaune." 
Le Drian sermonne le Petit Journal

Le Petit Journal en veut au cumul du ministre

A l'issue de la cérémonie des voeux, l'équipe de télévision a interrogé quelques habitants de la commune sur la présence de Jean-Yves Le Drian, notamment sur la double casquette ministre-président de Région. Jean-Yves Le Drian a ensuite eu un nouvel échange avec Hugo Clément. Il est revenu sur le fait que l'équipe avait filmé son domicile. Le journaliste s'est défendu en répondant qu'il ne s'était pas caché pour le faire. "Je suis allé les voir et je leur ai montré ma carte de presse".

Jean-Yves Le Drian n'a rien voulu entendre. "Vous avez déconné. Il y a des procédures et je vais aller jusqu'au bout. On va récupérer vos rushs", a-t-il affirmé, avant de conclure : "c'est terminé. Je suis désolé parce que ça avait bien commencé".

Ce n'est pas la première fois que le Petit Journal tâcle le ministre de la Défense. Dès le 15 décembre dernier, Yann Barthès a lancé "l'agenda croisé du'"Moi président, il n'y aura pas de cumul'". Il a réitéré le 6 janvier (à voir, autour de 5')



L'actu de votre région en vidéo

Hubert Journel, médecin lanceur d'alerte sur la Dépakine

Hubert Journel, généticien au Centre Hospitalier Bretagne Atlantique à Vannes, fait partie des médecins qui dès les années 80 ont alerté sur la Dépakine. Avec des collègues du centre "anomalies du développement", il suit 128 femmes ayant pris ce médicament pendant leur grossesses. Le constat est alarmant. Hubert Journel, généticien au Centre Hospitalier Bretagne Atlantique à Vannes Reportage du 11 août 2016

Reportage : M. Thiébaut - N. Dalaudier

les + lus