France 3 Bretagne : les éditions d'information réorganisées

La façade de la rédaction locale de Brest / © France 3 Bretagne
La façade de la rédaction locale de Brest / © France 3 Bretagne

La direction de France 3 Bretagne a annoncé une réorganisation de ses programmes d'information, avec la fin, au 1er janvier 2018, de l'édition Iroise. Une décision qui a "pris de court" les salariés du bureau de Brest.

Par Stéphane Grammont

L'annonce a été faite ce lundi aux salariés de l'implantation locale de France 3 Bretagne à Brest: l'édition locale Iroise, diffusée à la suite du journal régional à 19 h 17 sur la TNT, sera supprimée au 1er janvier 2018.

Une décision jugée "brutale et violente" par une salariée à Brest. "On est dans un sentiment de sidération" a-t-elle affirmé au Télégramme après l'annonce de la décision.

Une décision "responsable" selon le directeur Jean-Michel Le Guennec, qui la motive par le fait que "cette édition n'est reçue que sur la TNT, devenue minoritaire par rapport aux box et au satellite".

"Nous repaginons nos offres mais nous ne touchons pas ni à nos implantations à Brest et à Quimper, ni à nos effectifs" a-t-il expliqué à Ouest-France.

Une décision qui fait craindre aux salariés un éloignement du centre de décision éditorial vers Rennes, et une dilution des informations de proximité.

"Au contraire" répond Jean-Michel Le Guennec, "je souhaite que le travail des journalistes de Brest et Quimper [ils sont une vingtaine, NDLR] soient vus par le plus grand nombre possible, et donc renforcer la présence de Brest et du Finistère dans nos éditions, y compris sur le numérique".

L'édition quotidienne d'information en Breton, An Taol Lagad, conserve son créneau à 12 h.

Le communiqué de la direction régionale



Sur le même sujet

Foie gras : va-t-on en manquer en Bretagne ?

Près de chez vous

Les + Lus