Les Gras de Douarnenez : la consommation et le transport d'alcool sur la voie publique interdits

© MaxPPP
© MaxPPP

Alors que les Gras de Douarnenez ont lieu dans quelques jours, du 25 février au 1er mars, un arrêté municipal pourrait bien ternir le caractère festif de l'événement. Les festivaliers qui transporteront de l'alcool ou se baladeront avec des verres sur la voie publique risqueront une amende. 

Par Lucas Hobé

Carnaval populaire presque deux fois centenaire où prévalent bonne humeur et partage, les Gras de Douarnenez 2017 auront-ils la même saveur que les années précédentes ? Pas si sûr et ce, en raison d'un arrêté pris par la mairie de Douarnenez en concertation avec la Préfecture qui vise à encadrer la consommation d'alcool des festivaliers

Ces derniers risqueront une amende de 11 euros s'ils transportent de l'alcool dans leur voiture ou s'ils se promènent un verre à la main entre le centre-ville et le port de Tréboul après 17h entre le 25 février et le 1er mars. Une mesure qui vise à lutter contre l'alcoolisation des mineurs.
En violet, les zones où les festivaliers ne peuvent pas transporter ou consommer de l'alcool sur la voie publique.
En violet, les zones où les festivaliers ne peuvent pas transporter ou consommer de l'alcool sur la voie publique.

Des mesures étendues à tout le département

50 gendarmes et 27 militaires de l'opération sentinelle seront mobilisés sur place le temps de l'événement pour faire respecter les consignes. Les armes factices seront également prohibées aux Gras de Douarnenez, tout comme les déguisements faisant l'apologie du terrorisme ou portant atteinte aux bonnes moeurs.

Le Préfet du Finistère a indiqué que les limitations concernant le transport et la consommation d'alcool seront désormais étendues à tous les grands rassemblements dans le département. 

Le reportage de Claire Louet et Stéphane Souiller :
Les Gras de Douarnenez : la consommation et le transport d'alcool sur la voie publique interdits
Alors que les Gras de Douarnenez ont lieu dans quelques jours, du 25 février au 1er mars, un arrêté municipal pourrait bien ternir le caractère festif de l'événement. Les festivaliers qui transporteront de l'alcool ou se balladeront avec des verres sur la voie publique risqueront une amende. Intervenants : Hélène, Carnavalière - Jean-Daniel Montet-Jourdran, Directeur de cabinet du Préfet du Finistère - Mickaëlle Jadé, Présidente du comité des Grâs de Douarnenez

Sur le même sujet

Ploërmel : les salariés de la plateforme EDF Serval en grève

Actualités locales

Les + Lus