publicité

Le centre ville de Landerneau inondé

L’Elorn est sorti de son lit ce samedi matin, sous l’effet conjugué du vent et de la marée haute. Le centre-ville de Landerneau était fermé à la circulation. La décrue a commencé dès 9h.

  • Par Stéphane Grammont
  • Publié le , mis à jour le
Le centre-ville de Landerneau inondé © Muriel Le Morvan

© Muriel Le Morvan Le centre-ville de Landerneau inondé

La marée haute était à 8h17 ce samedi, alors que le Finistère est en alerte vigilance orange pour des vents violents et des risques de submersion.

Les fortes vagues ont gonflé l’Elorn qui est sorti de son lit à la marée haute, inondant le centre-ville de Landerneau.

"Nous n’avons été prévenus par personne, sinon on aurait prévu", témoigne Sébastien Perrament, un commerçant, qui n’a constaté que peu de dégâts dans ses locaux, aux abords de la mairie.
Le centre ville de Landerneau inondé

L’Elorn est sorti de son lit ce samedi matin, sous l’effet conjugué du vent et de la marée haute. Le centre-ville de Landerneau était fermé à la circulation. La décrue a commencé dès 9h.  -   -  Muriel le Morvan, TRÉGOUET Morgane


L’Elorn est montée jusqu’à 4 mètres 87, presque un record, alors que la rivière a déborde à partir de 4 mètres 35. « Nous avions prévu qu’elle déborde de 15 centimètres » a indiqué le responsable des services techniques de Landerneau, Jean-Jacques Boniz.

L'Elorn est monté jusqu'à 4 mètres 87. le record est de 4 mètres 89. © Muriel le Morvan

© Muriel le Morvan L'Elorn est monté jusqu'à 4 mètres 87. le record est de 4 mètres 89.



L'actu de votre région en vidéo

Hubert Journel, médecin lanceur d'alerte sur la Dépakine

Hubert Journel, généticien au Centre Hospitalier Bretagne Atlantique à Vannes, fait partie des médecins qui dès les années 80 ont alerté sur la Dépakine. Avec des collègues du centre "anomalies du développement", il suit 128 femmes ayant pris ce médicament pendant leur grossesses. Le constat est alarmant. Hubert Journel, généticien au Centre Hospitalier Bretagne Atlantique à Vannes Reportage du 11 août 2016

Reportage : M. Thiébaut - N. Dalaudier

les + lus