Festival de Cornouaille: 50 nuances de glaz

Un personnage de l'expo photo de Bernard Galeron / © F3
Un personnage de l'expo photo de Bernard Galeron / © F3

L'expo-phare de l'été en Cornouaille est un hymne au pays glazik, par le photographe Bernard Galeron. Jusqu'au 25 août à la maison du patrimoine de Quimper.

Par Stéphane Grammont

Depuis 30 ans qu'il parcourt la Bretagne, Bernard Galeron pourrait décrire les yeux fermés toutes les teintes et les nuances de son pays.

Cette fois, le photographe s'est inspiré du mot breton glaz, qu'il a décliné dans ses portraits grâce à un fond de cette nuance de bleu glazic.

"J'ai demandé à Claudine Kerbrat, qui est une amie artiste, de faire un fond dégradé, que j'ai tiré sur toile, sur une imprimante" explique Bernard Galeron. "On part de la couleur verte au dégradé de bleu. le bleu, glaz, est dans le costume porté, et le vert c'est dans la nature. Et un peu de gris car on est quand même dans le Finistère"

A ces nuances de glaz, on peut rajouter le rouge de certains costumes, qui ornait les costumes du pays "glazic", le pays du "petit bleu".

"On avait reçu des draps de laine bleus, venant de l'armée napoléonienne, à la gare de Brest ou de Quimper" raconte Bernard Galeron, "et des marchands ont vendus ça pour faire des costumes, mais c'est une histoire à vérifier"

Du bleu des vêtements au glaz du paysage, la palette est infinie, et se retrouve dans cette exposition proposée par la maison du patrimoine de Quimper jusqu'au 25 août.
Festival de Cornouaille: 50 nuances de glaz
Reportage: Claire Louet, Stéphane Soviller

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Immobilier : quel type de vente choisir ?

Près de chez vous

Les + Lus