Quimper : bienvenue au Sistrot, le premier bistrot à cidre de Bretagne

Au Sistrot, on ne sert que du cidre artisanal / © F3
Au Sistrot, on ne sert que du cidre artisanal / © F3

A Quimper, deux frères veulent faire de leur bistrot à cidre l’égal d’un bar à vin. On y conjugue la gastronomie avec toutes sortes de cidre.

Par Stéphane Grammont

Le Sistrot, sur les quais de l’Odet à Quimper, c’est le pari de deux frères. Ces ingénieurs qui ne manquent pas de pêche, déclinent la pomme sous toutes ces formes.

Et d’abord dans le cidre, la boisson reine de ce bistrot. "Sistrot, ça vient du mot « sistr », qui veut dire cidre en breton" explique Ronan Gire, l’expert en cidre du lieu.

Son frère, Erwan, exerce ses talents en cuisine. Et ne se limite surtout pas aux traditionnelles galettes qui s’accompagnent d’une bolée de cidre dans toutes les (bonnes) crêperies.

"On va retrouver comme ingrédients dans notre cuisine de la pomme, tout ce qui tourne autour du cidre (jus de pomme, jus de poire, pommeau, lambic) et mon ingrédient préféré, le sarrasin" explique Erwan.
La carte des cidres proprement dite n’est pas en reste, avec 56 références sélectionnées parmi les meilleurs crus de Bretagne, de Normandie, de Mayenne mais aussi d’Italie, d’Angleterre ou du Québec.

En France, 85% de la consommation de cidre provient de la production industrielle, "Nous, explique Ronan, on s'intéresse aux 15% qui restent". Les cidres sont 100% pur jus, sans ajout de sucre, d'arômes ou de gaz carbonique.

Le reportage pour Plein Ouest de Claire Louet et Yvan Frohberg. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Jazz à l'Ouest : les concerts de Galaad Moutoz Swing Orchestra et Gnawa d'Abdul and the Gang

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne