Audierne (29) : un père de famille arrêté pour avoir enlevé sa fillette de 2 ans

Illustration / © AFP - L. Venance
Illustration / © AFP - L. Venance

Un homme a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche à la barrière de péage de La Gravelle (Mayenne) pour avoir soustrait avec violences sa fille de 2 ans à sa mère à Audierne dans la soirée. La réactivité du dispositif de recherches a permis une arrestationr très rapide.

Par Thierry Peigné

Samedi soir peu avant 22h, un homme et un ami se présentent au domicile d'une femme à Audierne. En utilisant une ruse, ils cherchent à récupérer la fille de 2 ans de l'un d'entre eux. Le père de famille arrive à prendre l'enfant alors que son ami retient la mère de la fillette. La scène se passe dans une bousculade accompagnée de violences. Aucune personne n'est pour autant blessée. La mère de l'enfant, originaire de la région de Chartres, était venue se réfugier chez sa propre mère à Audierne pour échapper à son concubin, de nationalité tunisienne, père de la petite fille.

La mère se rend vers 22h30 à la gendarmerie d'Audierne. Le parquet de Quimper prévenu, délivre aussitôt un mandat de recherche et demande un placement sous géolocalisation du portable du père. Examiné, le dispositif Alerte Enlèvement n'est pas déclenché par le substitut du procureur Eric Métivier car "l'auteur de la soustraction de l'enfant est connu et la mère ne le décrit pas comme dangereux pour la fillette". 

Plusieurs pistes de fuites possible

Le mandat de recherche permet d'alerter tous les services de police et de gendarmerie ainsi que les contrôles dans les aéroports de l'hexagone. Plusieurs pistes de recherches vers Brest ou vers Chartres sont envisagés par la justice. Le signal du portable du père en fuite est rapidement perdu du coté de Quimper. 

Le père interpellé à la Gravelle

C'est à 1h15, que le peleton autoroutier de Laval, en alerte, interpelle le véhicule des deux hommes à la barrière de péage de La Gravelle sur l'A81. D'autres adultes et enfants se trouvent à bord à ce moment là.

Jusqu'à 7 ans de prison encouru pour violences aggravées

Le père de famille et son complice ont été ramenés à la gendarmerie d'Audierne ce dimanche matin et placés en garde à vue où ils sont entendus. Le substitut du procureur Eric Métivier explique que "leur garde à vue devrait être prolongée. Le père devrait être poursuivi pour soustraction d'enfant mineur par ascendant, fait pour lequel il encourt jusqu'à 1 an d'emprisonnement. Il lui est reproché également des faits de violences aggravées pour lesquels il risque jusqu'à 7 ans de prison".

Son ami encourt lui jusqu'à 5 ans pour complicité dans ces délits. 

La fillette de 2 ans a retrouvé sa mère, rassurée de cette issue heureuse. La femme est pour autant très choquée.

Sur le même sujet

Lorient : Nouveau procédé de surgélation Qwehli

Près de chez vous

Les + Lus