Don du sang : les Bretons généreux mais des stocks toujours insuffisants

Un homme peut donner son sang six fois dans l'année, une femme quatre fois / © ANA AREVALO / AFP
Un homme peut donner son sang six fois dans l'année, une femme quatre fois / © ANA AREVALO / AFP

Le 14 juin ce sera la journée mondiale du don du sang. Le sang demeure une nécessité quotidienne pour les établissements de soin. En Bretagne, on donne plus qu'au plan national. Les stocks peinent pourtant à se renouveler, alors que des patients comme Gaby ont besoin du précieux liquide. 

Par E.C avec Séverine Breton

600 dons par jour, c'est l'objectif que voudrait bien atteindre l'établissement français du sang (EFS). Ce chiffre permettrait de répondre aux besoins des hôpitaux, que ce soit en cas d'interventions chirurgicales ou pour les patients atteints de maladies liées au sang. La durée de vie du précieux liquide est courte et le renouvellement des stocks doit être constant. 

Dans les faits, ces stocks demeurent insuffisants. Le 14 juin marque la journée mondiale du don du sang, une manière de rappeler à chacun l'importance de cet acte que l'on peut considérer comme civique. 

En Bretagne, on donne, à 4,5 % contre 3,7 % sur le plan national. Ce sont les jeunes entre 18 et 24 ans qui y vont le plus. Plus concrètement, 2 107 800 bretons sont en âge de donner, on compte 190 560 candidatures

Du sang neuf 


Gaby a 19 ans, il est atteint d'une leucémie, découverte en juillet dernier. Sa moëlle osseuse fabrique de manière aléatoire des globules blancs, rouges. Il a été hospitalisé en chambre stérile, placé sous chimiothérapie. Le don du sang est nécessaire pour lui.

Journée mondiale du don du sang : un geste important pour les patients
Un reportage de S. Breton, T. Bouilly, H. Notat / avec Véronique, Gaby

Des collectes organisées en Bretagne


Toute la journée du 14 juin, des collectes sont organisées :

  • Rennes maison des associations de mercredi à samedi de 12 h à 18 h 30 
  • Brest mairie de 10 h 30 à 18 h 
  • Lorient à la maison du don de 9 h 30 à 12 h 30 - 13 h 30 à 18 h 30
  • Châteaulin salle des fêtes de la mairie mercredi 14 et jeudi 15 8 h 15 à 12 h 30 

Il n'est pas nécessaire de venir à jeûn, au contraire, mangez avant. Une fois sur place, vous devez vous inscrire, remplir un petit questionnaire de santé. S'ensuit un entretien avec un médecin qui vérifie que votre sang est prélevable, à la fois pour votre propre santé et celle de l'éventuel receveur.  Quelques restrictions peuvent ne pas permettre le don : avoir soi-même été transfusé dans sa vie, avoir eu des soins récents (piercing, dentiste, tatouage). 

Le prélèvement dure 10 minutes, suivie d'une collation et d'une petite période de repos. En moyenne, on prélève 480 millilitres de sang à une personne. 

Les clichés sur le don du sang





A lire aussi

Sur le même sujet

valoriser l'apprentissage : portes ouvertes entreprises

Près de chez vous

Les + Lus