Le 18 juin dernier, Isabelle Le Callennec, députée Les Républicains de la 5ème circonscription d'Ille-et-Vilaine depuis 2012, était battue par la candidate de La République en Marche par 53,3% des voix contre 46,7%. C'était il y a tout pile un mois. Et pour cette proche de François Fillon, vice présidente du parti Les Républicains, c'est une page, qui se tourne. Elle a grandi en politique dans l'ombre de Pierre Méhaignerie, assurant les postes de chef de cabinet, puis d'attachée parlementaire pendant une vingtaine d'années. Elle a été aussi élue municipale à Vitré et conseillère générale, avant son mandat de députée, 

Inscrite à Pôle Emploi


Aujourd'hui Isabelle Le Callennec, mère de quatre enfants, se veut rassurante. Elle affirme qu'"il y a une vie après  la politique". Diplômée de Sup de Co et du Celsa, elle s'est d'ailleurs inscrite à Pôle Emploi, et cherche du travail. Elle consulte également un cabinet de recrutement et de conseils en ressources humaines. Elle devrait pouvoir concilier emploi dans le secteur privé et activité politique. Selon la consultante, Marie-Laure Collet, son mandat passé de députée, n'est pas un handicap pour retrouver du travail. Seule son étiquette politique,  peut-être un frein pour les chefs d'entreprises. 

Isabelle Le Callennec est Conseillère départementale


Isabelle La Callennec reste conseillère départementale et mesure sa chance. Elle va percevoir ses indemnités pendant plusieurs mois et puis, elle dispose d'un atout majeur, son carnet d'adresse, qu'elle compte bien utiliser.

Le reportage à Bruz (35) de Séverine Breton et Thierry Bouilly

Que devient Isabelle Le Callennec ?

Le reportage à Bruz (35) de Séverine Breton et Thierry Bouilly - Interviews : Isabelle Le Callennec, députée de 2012 à 2017 - Marie-Laure Collet, présidente Abaka Conseil