André Racine, le doyen des Bretons est décédé

André Racine aimait cultiver son jardin / © France 3 Bretagne
André Racine aimait cultiver son jardin / © France 3 Bretagne

André Racine est décédé, hier, mercredi 26 juillet 2017, à la Clinique Saint-Joseph de Combourg, il avait 107 ans. C'était le doyen des Bretons.

Par Sylvaine Salliou


Nous l’avions rencontré quand il a eu 100 ans. A l'époque, il se faisait à manger seul : "des pâtes et un verre de vin" et quelques légumes qu'il cultivait dans son jardin. André Racine était une force de la nature, comme disaient de lui ses enfants.

Né à Vieux-Viel (35), le 7 décembre 1909, d’une famille d’agriculteurs, il avait connu une enfance difficile suivie par cinq années de captivité en Allemagne, pendant la guerre. Il y avait travaillé dans les mines et dans une ferme.


André Racine, le doyen des Bretons est décédé


De retour en France, il a ensuite travaillé comme cantonnier avant d’être embauché à la SNCF, comme cheminot roulant, avant de devenir surveillant dans des établissements scolaires. En juin 1939, il a épousé celle qui va partager sa vie et qui lui donnera deux enfants, Monique et André.


Jusqu'à ses 90 ans, il se déplaçait en cyclomoteur, l'une de ses passions et en vélo jusqu'à ses 100 ans. Il était retraité depuis 54 ans.


Sur le même sujet

André Racine, le doyen des Bretons est décédé

Près de chez vous

Les + Lus