Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Denier du culte : les diocèses de l'ouest lancent leur nouvelle campagne

La nouvelle campagne d'affichage du denier de l'Église.
La nouvelle campagne d'affichage du denier de l'Église.

En 1789, l'Église catholique voit ses biens confisqués par la Révolution française. Pour subsister, elle crée le "denier du culte", contribution volontaire rebaptisée "denier de l'église", qui chaque année fait l'objet de campagne de communication pour se rappeler au bon souvenir des fidèles. 

Par Eric Nedjar

En 1905, en vertu de la loi de séparation de l’Église et de l’État, la rémunération du clergé en France n’est plus prise en charge par l’État. Pas plus que par le Vatican. Aussi, pour qu’elle puisse fonctionner l’Église décide de faire appel à la générosité de ses fidèles en créant le denier du culte.

Par le biais d’associations diocésaines, cette contribution volontaire est utilisée pour rémunérer les prêtres, séminaristes, religieux et laïcs au service de l’église, en activité ou retraités, mais aussi, pour l’entretien de ses locaux ou le chauffage. Pour cela, en Ille-et-Vilaine, le diocèse  peut compter sur le soutien de 19 000 fidèles dont il se rappelle chaque année à leur bons souvenirs par le biais d'une campagne d'appel aux dons

Le denier du culte
Reportage : C.Jauneau, MA.Mouchère et D.Lefèbvre avec Bernard Heudré (Curé de la cathédrale Saint-Pierre à Rennes) et Régis Boccard (Économe du diocèse Rennes - Dol - Saint-Malo).



A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Malo : la démocratie au coeur du festival Étonnants voyageurs

Près de chez vous

Les + Lus