Ligue 1 : Nancy surclasse le Stade rennais (3-0)

Dalé (AS Nancy Lorraine) a ouvert la marque face au Stade rennais à la 10eme minute. / © MaxPPP
Dalé (AS Nancy Lorraine) a ouvert la marque face au Stade rennais à la 10eme minute. / © MaxPPP

Face à l'AS Nancy-Lorraine qui se bat pour se maintenir en Ligue 1, le Stade rennais a totalement craqué. Les Bretons ont encaissé trois buts sans en marquer un seul. 

Par LH avec AFP

Une double occasion pour Mubele et Gnagnon à la 46e, c'est tout ce que les Bretons ont offert comme spectacle sur la pelouse d'un club lorrain qui a, pour sa part, emballé ses supporters. 

Revenus à un 4-3-3 qu'ils maîtrisent mieux, les Nancéiens n'ont pas tardé à prendre la mesure de leurs hôtes, dominateurs dans les minutes initiales mais loin d'être dangereux. Maouassa réalisait un grand pont sur Mexer avant que son centre ne soit bien repris par Dalé, qui ouvrait ainsi la marque (10e).

Mouassa, international U19, Dalé et Dia donnaient alors le tournis aux Bretons sans parvenir à doubler la marque. Si Costil n'était sollicité que sur un centre de Cuffaut qu'il sortait du bout des doigts (39e), il devait aller chercher deux ballons au fond de ses filets en deuxième période.

Dia reprenait en effet de la tête un corner de Maouassa, encore passeur (51e). L'international sénégalais lobait ensuite le portier rennais après avoir contrôlé un long ballon de Cabaco, qui avait renvoyé un mauvais dégagement de Gnagnon (65e).

Le Stade rennais est désormais 11ème

Les Rennais, qui ont semblé peu concernés pendant près de 80 minutes, restent dans le ventre mou du championnat avec 40 unités mais perdent un rang au classement et se retrouvent onzièmes.

De son côté, Nancy, qui n'avait pris qu'un point lors des neuf dernières journées de championnat, quitte le fauteuil de barragiste pour se hisser à la dix-septième place du championnat de Ligue 1 avec 31 points.

Les déclarations des entraîneurs :
Vincent Hognon (entraîneur-adjoint de Nancy, l'entraîneur Pablo Correa étant suspendu): "On n'a jamais lâché, on a une volonté profonde de s'en sortir. On ne peut pas s'occuper des résultats des autres. Pour s'en sortir, on doit prendre des points, c'est l'essentiel. Casser la série, c'était aussi essentiel. Même si les joueurs, qui font des passes décisives ou marquent sont précieux, c'est vraiment le collectif qu'il faut ressortir. La saison de Dia n'est pas finie, on attend de lui qu'il apporte encore. Maouassa a beaucoup, beaucoup de marge, il travaille bien, il est à l'écoute, il s'impose doucement avec ses qualités. C'est bien d'avoir pris trois points mais c'est au soir de la 38e journée qu'on regardera réellement le classement."

Christian Gourcuff (entraîneur de Rennes): "On fait une entame globalement satisfaite dans l'occupation du terrain, la tenue du ballon mais sur la première accélération, on encaisse un but. On a été pris de vitesse sur tout le match même. Il ne faut pas se cacher, c'est un scénario qui interpelle et inévitablement amènera beaucoup de réflexion pour la reprise de l'entraînement. Je ne suis pas surpris par la prestation de Nancy. C'est la réponse qu'on a donnée qui m'interpelle, pose question et m'inquiète. On doit se donner des ambitions pour cette fin de saison mais quand on sort d'un match comme celui de ce soir, on s'interroge sur le potentiel de l'équipe."

Sur le même sujet

Lorient : Nouveau procédé de surgélation Qwehli

Près de chez vous

Les + Lus