Lilian Thuram à Rennes pour la journée de lutte contre le racisme

Lilian Thuram échange avec des élèves au collège Rosa Parks à Rennes / © G. Raoult
Lilian Thuram échange avec des élèves au collège Rosa Parks à Rennes / © G. Raoult

Le nom de Lilian Thuram évoque l'épopée des Bleus dans le Mondial 1998. Mais l'ancien footballeur est également président de la Fondation "Lilian Thuram-Éducation contre le racisme". Ce 21 mars, journée internationale de lutte contre le racisme, il vient à la rencontre de collégiens à Rennes.

Par Thierry Peigné

À l’occasion de la journée mondiale contre le racisme, la fondation de Lilian Thuram s'associe avec l'association des "petits débrouillards". L'ancien champion du monde de foot est venu lancer à Rennes le projet  " Être humain, vivre ensemble" d'éducation contre le racisme à destination des jeunes.

Un échange avec des collégiens

La journée de Lilian Thuram a commencé par un entretien avec des élèves du collège Rosa Parks. Cet établissement porte d'ailleurs le nom d'une des personnalités dont s'inspire la fondation Lilian Thuram pour répandre son message "On ne naît pas raciste. On le devient". Il y a 60 ans, Rosa Parks refusait de laisser sa place, dans un bus de l’État de l’Alabama, aux États-Unis, un geste symbolique contre la ségrégation.

Lilian Thuram a pu répondre aux questions des jeunes, qui l'ont interviewé pour le prochain numéro de leur revue mensuelle Mediaparks.
Lilian Thuram à la rencontre des collégiens
Lilian Thuram, président de la fondation Lilian Thuram - Education contre le racisme

Une exposition et des débats

Dans l'après-midi, Lilian Thuram rencontrera des élèves du collège des Hautes Ourmes au Crij-4bis. Le défenseur de l'égalité découvrira la nouvelle exposition itinérante et interactive "Mission H". Elle propose, dans une scénographie originale, de questionner ses propres représentations sur l’humain et le vivre ensemble et aborde des notions liés à la diversité, l’égalité, les stéréotypes, les préjugés racistes et antisémites, le sexisme, l’homophobie, l’interculturalité, etc. 


Une semaine de sensibilisation

La visite de l'ex internationnal de foot intervient au premier jour de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme lancée par l'éducation nationale et au lendemain de la campagne #TousUnisContrelaHaine lancée par le gouvernement de diffusion de six spots-choc mettant en scène des agressions racistes ou antisémites aussi choquantes que réalistes pour dénoncer les préjugés et provoquer une prise de conscience.

Sur le même sujet

Age de l'apprentissage repoussé de 25 à 30 ans

Près de chez vous

Les + Lus