Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Mondial de rugby 2023 : Rennes ne sera pas ville hôte

Claude Atcher, directeur du projet de candidature de la France au Mondial de rugby 2023. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Claude Atcher, directeur du projet de candidature de la France au Mondial de rugby 2023. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Dix-neuf villes françaises, dont Rennes, étaient candidates pour accueillir des matchs de la Coupe du monde 2023 si la France venait à être désignée pays-hôte. La ville bretonne n'a finalement pas été retenue par la Fédération française de rugby. 

Par Lucas Hobé

Si la France est retenue pour accueillir la Coupe du monde de rugby 2023, les Bretons amateurs du ballon ovale devront se rendre, au plus près, à Nantes pour assister à un match. 

Rennes, une des 19 villes hôtes candidates, ne fait pas partie des 12 lieux sélectionnés par la Fédération française de rugby. 

La proximité entre Rennes et Nantes a porté préjudice au chef-lieu d'Ille-et-Vilaine comme l'explique le directeur du projet de candidature de la France au Mondial de rugby 2023, Claude Atcher, interrogé par le quotidien Ouest-France.

Les douze villes retenues par le comité directeur de la FFR sont Bordeaux, Lille, Lens, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Etienne et Toulouse. 
Les critères étudiés étaient :  
  • la plus grande capacité de spectateurs potentiels (grand public et hospitalités).
  • la plus grande capacité hôtelière.
  • des stades de très haut niveau répondant aux standards des plus grands événements internationaux.
  • des villes hôtes mobilisées et expertes dans l’accueil des événements internationaux.

 

Sur le même sujet

Saint-Malo : la démocratie au coeur du festival Étonnants voyageurs

Près de chez vous

Les + Lus